Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Gazprom pourrait acquérir des parts dans la société pétrogazière hongroise MOL

    Economie
    URL courte
    0 3 0 0
    MOSCOU, 12 novembre - RIA-Novosti. Gazprom pourrait devenir actionnaire des filiales de la société pétrogazière hongroise MOL acquises par l'allemand E.ON Ruhrgas.

    "Ces questions ont notamment été débattues vendredi au cours d'une rencontre de travail entre le président de Gazprom, Alexeï Miller et le directeur exécutif chef de Mol, Zsolt Hernadi", lit-on dans le communiqué du groupe gazier russe.

    Les parties ont passé en revue les questions de la coopération bilatérale dans la sphère gazière. Il a été souligné que Gazprom est le principal fournisseur de gaz en Hongrie et que MOL faisait grand cas des résultats de la coopération des deux sociétés.

    "S'agissant du bilan des appels d'offres sur la vente d'une partie des actifs gaziers de MOL, Zsolt Hernadi a souligné que la société qu'il dirige soutiendrait l'entrée de Gazprom dans le capital social des ces compagnies en cas de consentement du vainqueur des ces appels d'offres, E.ON Ruhrgas", lit-on dans le communiqué de presse du holding russe.

    Zsolt Hernadi a entre autres souligné que la transaction portant sur la vente d'une partie des actions de Panrusgaz appartenant à MOL doit être concertée avec Gazprom.

    L'appel d'offres pour la vente de quatre actifs gaziers de MOL s'est déroulé en automne 2004.

    Le communiqué de presse souligne d'autre part que ces négociations ont porté sur les nouvelles perspectives de la coopération des deux sociétés dans la sphère pétrolière compte tenu de l'entrée de Rosneft dans Gazprom.

    Les livraisons de gaz naturel russe en Hongrie - 153 milliards de mètres cubes en 29 ans - ont commencé en 1975. Jusqu'à présent, la Russie reste le fournisseur numéro un de Budapest, assurant près de 80% des importations hongroises de gaz.

    Conformément à des contrats à long terme, il est prévu de livrer à la Hongrie jusqu'à 2015, près de 190 milliards de mètres cubes de gaz : les livraisons annuelles sont déjà projetées à hauteur de 11,5 milliards de mètres cubes à partir de 2011.

    Lire aussi:

    Nouveau record d'exportations en Europe pour Gazprom
    La Russie et l’Inde pourraient lancer un projet gazier d’envergure
    Les exportations de gaz russe vers l’Europe augmentent de 12,3%
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik