Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Le marché financier et les normes éthiques font-ils bon ménage?

    Economie
    URL courte
    0 0 01
    MOSCOU, 15 novembre - RIA Novosti. Les hautes normes éthiques ne sont pas inhérentes au marché financier russe, a estimé lundi le premier vice-président de la Banque centrale de Russie, Andreï Kozlov, lors d'une conférence sur le thème "Éthique et professionnalisme dans les affaires d'investissement".

    Les acteurs du marché font souvent recours à des campagnes de dénigrement ce dont témoignent les événements de l'été dernier, a-t-il dit.

    Non seulement ils participent à des opérations douteuses et illicites, mais aussi ils provoquent la corruption dans les structures de l'État. "En plus, la société ne les condamne pas", a-t-il souligné.

    Autre phénomène révoltant, même les rapports entre hommes d'affaires se fondent sur la corruption. Enfin, beaucoup d'acteurs trompent leurs clients et l'État en publiant de faux résultats, a déploré Andreï Kozlov.

    Dans le même temps, a-t-il constaté, en dépit d'une faible proportion du secteur financier par rapport à l'économie russe, le rythme de son évolution dépasse la croissance économique.

    "Nous sommes en train de combler l'écart entre l'économie et le marché financier et, peut-être d'ici à cinq ou huit ans, nous arriverons à une proportion semblable à celle dans les économies plus ou moins développées", a espéré Andreï Kozlov.

    Selon lui, plus le marché financier est important, plus sa structure est importante. Il s'agit de réglementer le marché et d'en créer des instruments. Toutefois, "le problème de l'éthique se met au premier plan en cette période de transition", a-t-il dit.

    Que faire alors dans cette situation? Cette question est plutôt à poser aux acteurs du marché, affirme le premier vice-président de la Banque centrale, mais tout code ou acte normatif sera lettre morte s'il ne devient le principe de conduite généralement établi.

    Dans cette optique, la Banque centrale appuie l'initiative de création en Russie d'une association CFA qui aurait pour but d'améliorer la qualificationet les normes éthiques et professionnelles pour les acteurs du marché de l'investissement, a fait remarquer Andreï Kozlov.

    La création de ce nouvel organisme a été annoncée lundi au cours de la conférence. Il s'agit pour la Russie d'un premier organisme de ce type qui soit membre du CFA Institute (Chartered Financial Analyst Institute), une organisation professionnelle internationale qui développe des programmes d'études et d'examins à travers le monde entier. Le CFA Institute établit des normes professionnelles pour les acteurs du marché de l'investissement en conformité avec les normes éthiques.

    Lire aussi:

    Vers la simplification du régime de visas entre la Russie et l'Arabie saoudite
    Pourquoi Trump se trompe en analysant l'économie sous le seul prisme du marché
    Top-10 des pays qui attirent le plus d'investissements directs à l'étranger
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik