Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Serguéi Lavrov et Guerman Gref prendront part à la réunion des ministres des Affaires étrangères et du Commerce des pays de l'APEC au Chili

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    SANTIAGO, 17 novembre - RIA Novosti. Les ministres des Affaires étrangères et du Commerce du forum de l'Organisation de coopération économique Asie-Pacifique (APEC) se réuniront ce mercredi au Chili.

    La Russie y sera représentée par Serguéi Lavrov et Guerman Gref.

    Cette réunion de deux jours constituera l'étape définitive de la préparation de la rencontre des leaders des pays membres qui se tiendra au Chili les 20 et 21 novembre.

    Au vu des résultats des débats les ministres adopteront une déclaration dans laquelle ils porteront un jugement sur l'activité actuelle de l'APEC, traceront les objectifs pour l'année prochaine et définiront la tonalité à donner aux documents finals de la prochaine rencontre des leaders des pays membres.

    Ainsi que l'a déclaré le porte-parole officiel du ministère des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, Alexandre Yakovenko, Moscou trouve justifié que la lutte contre le terrorisme et le renforcement de la sécurité de l'activité économique et commerciale et de la vie des gens en Asie-Pacifique sont les principales questions de l'ordre du jour.

    "La Russie prend la part la plus active aux efforts déployés pour développer la coopération antiterroriste dans le cadre de l'APEC et mettre en œuvre les décisions adoptées par le forum", a fait remarquer le diplomate.

    Le contexte du thème principal du sommet 2004, "Notre avenir est une communauté unique", implique un échange intense de vues sur un vaste éventail de problèmes économiques régionaux dont les moyens à mettre en œuvre pour faire avancer le processus de libéralisation du commerce et des investissements dans la région seront les éléments essentiels.

    Ces questions sont la gestion des processus macro-économiques et des restructurations économiques, le perfectionnement des systèmes fiscal et douanier, le renforcement de l'architecture financière et des systèmes de soutien financier, la coopération dans le secteur énergétique, l'agriculture, le transport, les technologies de l'information et l'écologie, l'utilisation du potentiel des ressources en main-d'œuvre, l'assistance à l'entreprenariat, en premier lieu aux petites et moyennes entreprises.

    "Nous considérons notre participation active à l'APEC comme un outil efficace pour réaliser la politique stratégique à long terme de la Russie dans cette région afin de créer en Asie-Pacifique une zone de croissance dynamique et durable, ce qui contribuerait à accélérer le développement économique de notre pays, surtout de ses régions orientales, à les intégrer de façon organique dans la structure économique de la région", a déclaré Alexandre Yakovenko.

    L'APEC est la plus grande organisation mondiale de coopération économique et commerciale. La population de ses pays membres excède 2,5 milliards d'habitants et le PIB se monte à 19 000 milliards de dollars. Ses membres, outre la Russie, sont l'Australie, le Brunei, le Canada, le Chili, la Chine, la Corée du Sud, les Etats-Unis, Hong Kong, l'Indonésie, le Japon, la Malaisie, le Mexique, la Nouvelle Zélande, la Papoua-Nouvelle Guinée, le Pérou, les Philippines, Singapour, Taiwan, la Thaïlande et le Vietnam.

    Lire aussi:

    Poutine définit la priorité nationale de la Russie pour le XXIe siècle
    Poutine débarque au Vietnam pour le sommet de l'APEC (vidéo)
    Trump-Poutine, bientôt un tête-à-tête?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik