Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Un super-ordinateur de conception russo-biélorusse présenté à Moscou

    Economie
    URL courte
    0 7 0 0
    MOSCOU, 18 novembre - RIA Novosti. Le Comité permanent de l'Etat fédéral présentera jeudi à Moscou le super-ordinateur "SKIF K-1000", conçu par des spécialistes russes et biélorusses.

    Le département de l'information du Comité permanent de l'Etat fédéral a annoncé que le "SKIF K-1000" était l'ordinateur le plus rapide de Russie, de la Communauté des Etats indépendants (CEI) et de l'Europe orientale et qu'il figurait parmi les cent ordinateurs les plus performants au monde.

    Cette machine arrive en 98-e position dans la nouvelle rédaction du Top 500 des super-ordinateurs, édité le 9 novembre. Parmi les cent premiers il y a des super-ordinateurs de 16 pays. Les Etats-Unis, le Japon, la Chine et l'Etat fédéral sont les seuls à avoir leurs propres concepteurs.

    L'implantation de super-ordinateurs comme le "SKIF K-1000" est indispensable pour que la Russie et la Biélorussie soient compétitives dans les secteurs clés de l'industrie, où leurs producteurs doivent faire face à la concurrence sévère de leurs homologues occidentaux, a-t-on souligné au département de l'information.

    Une vingtaine d'entreprises russes et biélorusses prennent part au programme de l'Etat fédéral "Elaboration et fabrication en série d'une famille d'ordinateurs ultrarapides à architecture parallèle et création de logiciels appliqués".

    L'objectif essentiel de ce programme est de faire renaître le secteur informatique des deux pays, de produire industriellement plusieurs super-ordinateurs de conception conjointe, capables d'exécuter 3.000 millions d'opérations par seconde.

    Le SKIF K-1000 est le premier modèle de la famille "SKIF". Il comporte 288 bi-processeurs sur la base de 64 processeurs 2.200 MHz. Le "SKIF K-1000" est capable d'exécuter 2.500 millions d'opérations par seconde.

    Lire aussi:

    Les États-Unis livreront au Canada 18 chasseurs pour 5,23 milliards dollars
    Les revenus de Vladimir Poutine rendus publics
    Une «Marche des cadavres» contre le sommet du G20 passe à travers Hambourg
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik