Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    La part des innovations dans l'industrie doit augmenter jusqu'à 15% d'ici 2011

    Economie
    URL courte
    0 1 0 0
    MOSCOU, 18 novembre - RIA-Novosti. La part des innovations dans le volume total des ventes de la production industrielle doit augmenter jusqu'à 15% d'ici 2011. C'est ce qu'a déclaré au cours de la réunion du gouvernement jeudi le ministre russe de l'Education et de la Science, Andreï Foursenko.

    Il a présenté un rapport sur les principaux axes de l'activité innovatrice.

    Selon le ministre, la part de la production d'innovations dans les exportations industrielles doit augmenter jusqu'à 20%, ce qui impliquera une série de mesures visant à développer l'infrastructure d'innovation.

    A l'heure actuelle, à cause du sous-développement des secteurs à haute scientificité, la Russie exporte essentiellement les connaissances et très peu de technologies, a relevé Andreï Foursenko.

    Le ministre a notamment fait ressortir la nécessité d'augmenter constamment les dépenses pour les recherches et les innovations. Selon lui, le financement budgétaire de la recherche devrait atteindre, d'ici 2010, 2% du PIB.

    La part des moyens extrabudgétaires dans les dépenses intérieures destinées aux recherches et innovations devra passer de 40% à 55%. Cela veut dire que les dépenses de ce secteur augmenteront jusqu'à environ 300 milliards de roubles (plus de 10 milliards de dollars) d'ici 2010, selon Andreï Foursenko.

    Le ministre a souligné qu'il était nécessaire d'augmenter, d'ici 2010, le financement du secteur de l'enseignement supérieur jusqu'à 15% des dépenses budgétaires pour les recherches et innovations. "Ceci permettra de diversifier le domaine de la recherche et d'y attirer le potentiel gigantesque de notre enseignement supérieur", a relevé le ministre.

    Selon lui, le gouvernement sera bientôt saisi de projets de décrets relatifs à la mise en valeur des droits et des résultats de l'activité scientifique et technique financée par le budget fédéral, ainsi qu'au système national unique d'enregistrement des performances scientifiques et techniques réalisées grâce au financement budgétaire et au contrôle de leur utilisation.

    Le ministère a aussi mis au point une série d'actes législatifs réglementant l'acquisition des droits d'utilisation des résultats de l'activité scientifique et technique obtenus grâce au financement budgétaire.

    Le perfectionnement de la base légale dans ce domaine doit être une des premières mesures à prendre pour développer les institutions responsables de l'utilisation et de la protection des droits de propriété intellectuelle, a souligné Andreï Foursenko.

    Au cours de sa réunion jeudi, le gouvernement russe a approuvé dans les grandes lignes le rapport sur les principaux axes de l'activité d'innovation.

    Le développement du potentiel innovateur du pays est une tâche "complexe, hyperactuelle et sans alternative, qui définit la compétitivité du pays, assure sa capacité de défense et sa sécurité", a dit le premier ministre, Mikhaïl Fradkov.

    Il a également fait ressortir qu'afin d'attirer les jeunes dans le domaine scientifique, il fallait organiser une campagne de propagande "à tous les niveaux", pour que les jeunes comprennent en faisant ce choix que "c'est intéressant, prestigieux et patriotique", a souligné le chef du gouvernement russe.

    Lire aussi:

    De l'impression 3D à l'aéronautique: ces secteurs où le génie russe est le plus sollicité
    Les nouvelles inventions du consortium Kalachnikov au Forum international Armée 2017
    On dévoile qui va réglementer les cryptomonnaies en Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik