Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Cinq objectifs stratégiques de développement sont assignés à l'aviation civile russe

    Economie
    URL courte
    0 510
    MOSCOU, 18 novembre - RIA Novosti. Le ministère des Transports de la Fédération de Russie a formulé cinq objectifs stratégiques du développement de l'aviation civile dans le pays pour la période d'ici 2007. C'est ce qu'a fait savoir le vice-ministre fédéral des Transports, Sergueï Aristov, en intervenant, ce jeudi, aux cours des auditions parlementaires à la Douma d'Etat (Chambre basse du Parlement russe).

    "Le premier desdits objectifs stratégiques consiste notamment à créer, en Russie, une infrastructure moderne de transport qui permette d'accélérer le trafic passager, tout en réduisant les frais", a noté le vice-ministre.

    Le deuxième objectif prioritaire est, selon Sergueï Aristov, la modernisation de la structure même des aéroports. "Nous estimons comme une tâche très importante dans ce domaine la mise en place de tout un réseau de points de correspondance hautement technologiques, soit de gros aéroports formant de vrais nœuds dans le transport aérien", a-t-il précisé.

    L'accessibilité des services de transport pour la population est un autre objectif majeur en matière de développement de l'aviation civile russe. "A présent, seulement 3% des Russes tout au plus font appel aux services de l'aviation civile, ce qui signifie bel et bien que l'aviation n'est plus aujourd'hui un moyen de transport à la portée de tous, comme cela était le cas autrefois, mais est devenue un transport élitaire", selon le vice-ministre des Transports.

    La nécessité de rendre plus compétitif le système de transport aérien dans le pays et de mettre en valeur le potentiel de transit de la Russie est encore un objectif stratégique assigné à l'aviation civile par le ministère des Transports. "Il s'agit là avant tout de développer, sur le territoire de la Russie, des corridors de transport et d'intégrer de plus en plus le pays dans le système de transport mondial", a expliqué Sergueï Aristov.

    Et enfin, c'est la nécessité de renforcer la sécurité générale dans les transports. C'est effectivement l'un des objectifs prioritaires, et surtout pour l'aviation, a poursuivi le vice-ministre. "Après les événements tragiques d'août dernier quand des attentats terroristes ont été perpétrés dans des avions russes, les problèmes sécuritaires sont évidemment passés au premier plan", a fait remarquer Sergueï Aristov.

    Somme toute, a-t-il estimé, les problèmes de sécurité dans les transports sont inséparables du climat d'investissement général dans le pays. "La mobilisation des investissements privés est capable d'alléger le fardeau assumé par le budget d'Etat. Aussi, est-ce une tâche extrêmement importante, et là, où les institutions de partenariat public et privé ont connu un bon développement, le travail réussit bien", a constaté le vice-ministre des Transports de la Fédération de Russie.

    Lire aussi:

    Un électromobile «made in Egypt» pour seulement 715 EUR
    Quatre membres de Daech projetant des attaques dans les transports arrêtés à Moscou
    Pour reconstruire son aéroport, Damas compte sur un soutien étranger
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik