Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Youkos pourra fonctionner même sans Youganskneftegaz

    Economie
    URL courte
    0 1 0 0
    MOSCOU, 22 novembre - RIA Novosti. Même après la vente de Youganskneftegaz, Youkos pourra fonctionner, a dit le président du Conseil d'administration de Youkos, Viktor Guerachtchenko dans une interview au quotidien "Gazeta" dans sa livraison de lundi. Le nouveau propriétaire devra forcément vendre le brut extrait par la filiale par le truchement de quelqu'un.

    Viktor Guerachtchenko a émis des doutes quant à la tenue des enchères. Si des négociations quelconques sont menées entre l'Etat et l'acheteur potentiel de Youganskneftegaz, on pourra annoncer formellement qu'il n'y a pas de vainqueur, estime Viktor Guerachtchenko.

    Celui-ci a qualifié d'inéquitable et d'illégal la mise à prix de Youganskneftegaz ainsi que la vente même aux enchères.

    Nous porterons l'affaire devant la Cour d'arbitrage et espérons défendre les intérêts de la compagnie, a déclaré le président du Conseil d'administration de Youkos.

    Le prix normal, c'est celui établi par la Dresdner Kleinwort Wasserstein ou J.P. Morgan, et qui est de l'ordre de 13,7 - 15 milliards de dollars, a expliqué Viktor Guerachtchenko.

    Commentant le plan anticrise qui doit être examiné par l'assemblée extraordinaire des actionnaires de Youkos le 20 décembre, le président du Conseil d'administration de la compagnie a déclaré qu'il envisageait deux solutions: selon la première, Youganskneftegaz ne sera pas vendue, et selon la seconde la compagnie le sera soit à un prix minimisé, soit à un prix normal.

    Interrogé sur la question de savoir si le Conseil d'administration de Youkos est toujours opposé à la mise en faillite de la compagnie, Viktor Guerachtchenko a déclaré: "Si le Conseil voit que la compagnie est conduite à la faillite et que le management ne prend aucune mesure, il sera obligé d'informer les actionnaires que pour assurer la survie de la compagnie la meilleure solution sera d'annoncer la mise en faillite.

    La deuxième assemblée générale des actionnaires, prévue pour le 13 janvier et au cours de laquelle le nouveau Conseil d'administration de Youkos devrait être élu, a pour origine le refus des membres étrangers du Conseil d'administration de travailler dans une telle situation et se tiendra indépendamment de la réponse du gouvernement qui refusera probablement toute entente raisonnable, a poursuivi Viktor Guerachtchenko.

    Selon celui-ci, les sept membres étrangers du Conseil d'administration de Youkos en ont assez des problèmes qui entourent la compagnie.

    Le Conseil d'administration démissionnera en bloc et ce seront les actionnaires qui éliront le nouveau, a ajouté Viktor Guerachtchenko.

    Lire aussi:

    Cyberattaque mondiale: Kiev accuse la Russie, pourtant touchée elle aussi
    Ioukos: les ex-actionnaires renoncent aux actifs russes, la justice russe confirme
    Ukraine: Comment Saakachvili et Timochenko sont devenus des «séparatistes»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik