Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Vladimir Poutine: Les rapports économiques entre la Russie et le Brésil ne correspondent pas du tout à leurs potentiels effectifs

    Economie
    URL courte
    0 0 01
    BRASILIA, 22 novembre - RIA Novosti. Selon le Président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, les rapports économiques entre la Russie et le Brésil ne sont pas mauvais, mais ne correspondent pas du tout aux potentiels effectifs de ces deux pays.

    "Nos rapports économiques ne se développent pas mal, bien que l'envergure même et le potentiel de nos économies respectives soient de loin plus importants", a déclaré en substance le chef de l'Etat russe au cours de sa rencontre avec le président du Sénat fédéral brésilien - Jose Sarney.

    Cela dit, Vladimir Poutine a tout particulièrement insisté sur l'importance du bon développement des liens interparlementaires entre la Fédération de Russie et le Brésil. "Moi-même et mes collègues, nous nous félicitons du fait que cette visite a commencé justement par un entretien au Parlement", a noté le Président russe.

    "Je tiens à vous remercier tout particulièrement, en tant qu'homme politique des plus anciens du Brésil, de cette attention que vous-même et vos collègues, vous réservez aux relations avec la Russie", a dit Vladimir Poutine, en s'adressant à Jose Sarney.

    "Nous n'ignorons pas que des documents se préparent à présent qui devront servir de base à la coopération entre nos Parlements. En ce qui me concerne personnellement, je vais faire tout pour que les idées qui y sont contenues soient réalisées", a souligné le Président russe.

    "Tout comme le Brésil, la Russie cherche à diversifier son économie et attache, par conséquent, une attention toute particulière au développement des branches à hautes technologies, telles que la production d'énergie, la domestication de l'Espace ou la coopération technico-militaire", a noté Vladimir Poutine.

    Et d'ajouter: "Là, dans bien des directions, la Russie vient incontestablement en leader dans le monde".

    Comme l'a dit le Président russe, Moscou est prêt à coopérer toujours plus étroitement et largement avec le Brésil, tout en renforçant cette coopération afin qu'elle devienne un facteur de poids réel de la politique mondiale.

    Lire aussi:

    Poutine: les pires relations entre Moscou et Washington depuis la guerre froide
    La rencontre de Versailles entre Macron et Poutine, ou l’impromptu du Trianon
    Who is Mr. Putin: retour sur 17 ans de politique du dirigeant russe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik