Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Bilan du sommet Russie-Brésil: une dizaine de textes bilatéraux

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    BRASILIA, 22 novembre - RIA Novosti. Une dizaine de textes bilatéraux, tel est le bilan du sommet qui a réuni lundi à Brasilia les présidents russe et brésilien, Vladimir Poutine et Luis Inacio Lula da Silva.

    Plus précisément, les parties ont signé une déclaration sur la coopération pacifique des deux pays dans l'espace, une convention intergouvernementale préventive de la double imposition et des évasions fiscales concernant les impôts sur le revenu, des programmes d'échanges intergouvernementaux dans la culture, l'enseignement et les sports d'ici 2007, un programme de coopération scientifique entre les deux gouvernements d'ici 2006, un mémorandum de compréhension mutuelle en matière de coopération dans les télécommunications et un accord de coopération sportive.

    Le sommet a également donné lieu à la signature d'un accord général de coopération entre les compagnies pétrolières Zarubezhneft et Petrobras, d'un accord de coopération entre la Vneshtorgbank (VTB) et la Banque nationale pour le développement économique et social du Brésil (BNDES) et d'un accord de coopération tripartite entre la VTB, la Roseximbank et la BNDES.

    Les accords bancaires ont pour objectif de multiplier les échanges d'information commerciale, financière et technique tout en respectant le secret bancaire.

    L'accord général conclu entre Zarubezhneft et Petrobras vise à promouvoir la coopération énergétique, la prospection et l'exploitation des gisements de pétrole et de gaz, l'extension des capacités de production industrielles pour le raffinage du pétrole, la construction des oléoducs et des gazoducs ainsi que des cuves de stockage souterraines.

    Quant à la convention préventive de la double imposition, elle doit contribuer à multiplier les investissements et les flux commerciaux entre le Brésil et la Russie, alors que le mémorandum de coopération dans l'espace a pour but de fixer les principaux axes de la coopération dans la recherche et l'exploitation de l'espace à des fins pacifiques.

    Lire aussi:

    Diplomatie saoudienne: politiquement, nous sommes plus proches de Moscou qu’il n’y paraît
    Cybersécurité: Moscou prêt au dialogue, Washington tergiverse
    La Turquie et l’Inde veulent se passer du dollar dans leurs échanges
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik