Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Le président de RJD attendu mardi à Pékin

    Economie
    URL courte
    0 1 0 0
    PEKIN, 23 novembre - RIA Novosti. Le président de la société anonyme "Chemins de fer russes" (RJD), Guennadi Fadeev, est attendu mardi à Pékin où il aura une rencontre de travail avec les responsables du ministère chinois des Chemins de fer.

    Le département des relations publiques de RJD a annoncé que Guennadi Fadeev et le ministre chinois des Chemins de fer, Liu Zhijun, envisageraient les moyens à mettre en oeuvre pour faire face à l'augmentation des échanges réciproques.

    En outre, Guennadi Fadeev entend mettre à profit sa visite de trois jours en Chine pour examiner des questions ayant trait à la coopération des services frontaliers, douaniers et autres des deux pays.

    En 2004, les échanges entre la Russie et la Chine devraient dépasser les 20 milliards de dollars. D'ici à 2010, la barre des 60 milliards de dollars pourrait être atteinte.

    Selon les estimations des RJD, en 2010, le trafic quotidien sur l'axe ferroviaire Zabaïkalsk-Mandchourie sera de 60 trains dans les deux sens alors que l'on a recensé que 28 convois de marchandises pour tout le mois de septembre 2004. La compagnie russe espère achever en 2007 l'électrification du tronçon russe de cet axe de transport.

    Le pétrole est l'un des principaux produits acheminés en Chine par les chemins de fer russes. A l'heure actuelle de 5 à 6 millions de tonnes de brut parviennent annuellement en Chine par ce mode de transport.

    Selon les RJD, après un développement complémentaire l'infrastructure ferroviaire sera en mesure d'exporter de Sibérie orientale vers la Chine quelque 30 millions de tonnes d'or noir par an.

    Le programme d'investissement des RJD prévoit l'injection de 3,5 millions de dollars dans l'électrification de la voie ferrée Tchita-Zabaïkalsk, travaux qui devraient être achevés d'ici à 2007. La compagnie ferroviaire russe entend aussi moderniser l'infrastructure de ce tronçon.

    Nous considérons qu'il est très important d'accroître le débit de ce tronçon. Dans un premier temps il faut augmenter de 40 pour cent le débit du point de passage frontalier de Zabaïkalsk et électrifier entièrement le tronçon Karymskaïa-Zabaïkalsk. La première locomotive électrique devrait y circuler en 2007, a indiqué le service de presse des RJD.

    La visite de Guennadi Fadeev à Pékin s'achèvera le 25 novembre. C'est en septembre 2004, à Moscou, qu'il s'était entretenu la dernière fois avec le ministre chinois des Chemins de fer.

    Lire aussi:

    Le chemin de fer russe contournant l’Ukraine bientôt fin prêt
    L’Iran et l’Afghanistan créent un nouveau corridor de transport en Asie Centrale
    Nouvelle route de la soie: pourquoi Pékin investit en masse en Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik