Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Durant les trois premières semaines de novembre l'inflation en Russie s'est montée à 0,6%

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 23 novembre - RIA-Novosti. Durant les trois premières semaines de novembre l'inflation en Russie s'est montée à 0,6%, a annoncé le premier adjoint au président de la Banque de Russie Alexeï Oulioukaev au cours d'une conférence de presse mardi à Moscou.

    La hausse du cours effectif réel du rouble en novembre par rapport à octobre a été de 4,8%, a-t-il encore souligné.

    La Banque centrale se propose également de réaliser une baisse "plus régulière" de ses taux de refinancement. Selon le vice-président de la Banque de Russie, un pas de 0,25% de baisse du taux de refinancement est adopté dans tous les pays industrialisés. Alexeï Oulioukaev estime que la Russie ferait bien de passer à cette pratique également.

    "Nous avons mis le cap sur la baisse du taux de refinancement", a-t-il souligné. Il a aussi souligné que la baisse du taux de refinancement est fonction de la dynamique de l'inflation. "Il est normal que le taux de refinancement soit de deux pour cent supérieur au taux d'inflation", a-t-il expliqué.

    Si en 2005 la Russie réussit à afficher une inflation à 8,5%, le taux de refinancement qui est de 13% aujourd'hui sera substantiellement abaissé.

    La Banque de Russie se propose d'élargir notablement sa liste lombard grâce aux titres des émetteurs russes bénéficiant d'une notation d'investissement.

    "L'élargissement de la liste lombard grâce aux titres des émetteurs russes bénéficiant d'une notation d'investissement pourrait survenir dans un proche avenir", a indiqué Alexeï Oulioukaev.

    La liste lombard est la liste des titres que la Banque de Russie accepte en qualité de gages pour les crédits.

    Alexeï Oulioukaev a expliqué que la Banque de Russie part du fait que la liste lombard devrait être élargie grâce aussi bien aux titres subfédéraux qu'aux titres émis par les sociétés commerciales.

    Lire aussi:

    L'inflation russe atteint son minimum pour la période postsoviétique
    Medvedev: l'inflation en Russie est à un «niveau historiquement bas»
    «Bonne nouvelle pour Poutine: la Russie va mieux que prévu»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik