Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Lukoil augmentera sa participation à la production pétrolière dans la partie nord-est de la Caspienne

    Economie
    URL courte
    0 1 0 0
    BAKOU, 23 novembre - RIA-Novosti. Lukoil a proposé à la Compagnie pétrolière nationale d'Azerbaïdjan (CPNA) d'augmenter la participation de la société russe à l'Accord sur la prospection et les quotes-parts pour le bloc de gisements D-222, qui doit passer de 60% à 80% grâce à la cession de 20% de la participation de la CPNA à des conditions concertées.

    Comme l'a indiqué à RIA-Novosti un porte-parole de la mission de la compagnie russe en Azerbaïdjan, le 23 novembre Lukoil a lancé le forage d'un premier puits dans la zone de la structure prometteuse Yalama, dans le nord du secteur azerbaïdjanais de la Caspienne, avec l'utilisation de la plate-forme semi-plongée Gueïdar Aliev.

    Les études du bloc et de cette structure pétrolifère prometteuse ont montré que les limites de la structure sortent du cadre de la surface de contrat dont les coordonnées ont été définies dans un accord entre les deux sociétés.

    Suite à cela, Lukoil a demandé à la CPNA d'élargir la surface de contrat, en la portant de 1 287 km carrés à 3 037 km carrés. D'autre part, Lukoil a proposé à la Compagnie pétrolière nationale d'Azerbaïdjan d'augmenter les quotes-parts de la société russe dans ce projet.

    Les parties se sont entendues sur les conditions de l'extension de la surface de contrat et la cession de la part de la CPNA, signant à Bakou un paquet d'accords sur les conditions supplémentaires de la prospection et de la mise en valeur du bloc D-222.

    Conformément à cet accord, Lukoil versera à l'Azerbaïdjan, indépendamment des résultats - positifs ou négatifs de la prospection - 40 millions de dollars et, pour sa mise en valeur, 156 millions de dollars, a déclaré à la télévision azerbaïdjanaise ANS le président de la CNPA, Natik Aliev, le jour de la signature des accords supplémentaires.

    L'Accord sur la prospection et la mise en valeur du bloc D-222 dans le secteur azerbaïdjanais avait été signé en juillet 1997 lors de la visite à Moscou du président azerbaïdjanaisGueïdar Aliev. En décembre de cette même année, il avait été ratifié par le parlement azerbaïdjanais.

    Le bloc D-222 est un élément de la structure Yalama, la plus importante dans la partie nord-est de la Caspienne, située en parties presque égales entre les secteurs russe et azerbaïdjanais de la mer à 30 km du littoral.

    Les réserves du pétrole y sont estimées à 800 millions de barils, celles de gaz à 50 milliards de mètres cubes. La probabilité de la découverte de réserves industrielles est considérée comme élevée.

    Lire aussi:

    Explosions dans un dépôt d'armes en Azerbaïdjan, des blessés
    Pilonnages de localités dans le Haut-Karabagh, deux civils tués et plusieurs blessés
    La Maison-Blanche veut permettre la prospection pétrolière en Alaska
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik