Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Les moyens provenant du Fonds de stabilisation pourraient être utilisés pour financer la partie de base des retraites

    Economie
    URL courte
    0 2 0 0
    MOSCOU, 24 novembre - RIA-Novosti. Le président russe Vladimir Poutine n'exclut pas qu'en cas de nécessité le Fonds de stabilisation puisse être utilisé pour couvrir le déficit dans la partie de base des retraites.

    Le chef de l'Etat russe a fait cette déclaration rencontrant le président de la Caisse des retraites de la Fédération de Russie, Guennadi Batanov.

    Guennadi Batanov a annoncé que le déficit sur la partie de base des retraites versées par le budget fédéral est de près de 74 milliards de roubles (1 dollar vaut 28,42 roubles). Si nécessaire, il pourrait être couvert par les moyens provenant du Fonds de stabilisation.

    "Il ne faut pas oublier que nous pourrions puiser exceptionnellement et en cas de nécessité dans le Fonds de stabilisation", a dit Vladimir Poutine. Selon lui, il s'agit d'une seule exception qu'admet le projet de budget fédéral pour l'année prochaine.

    "J'espère que nous éviterons de faire appel à cette exception et que vous viendrez vous-même à bout de ce problème. Mais à toute fin utile cette possibilité doit être prévue", a dit le président.

    Le chef de la Caisse des retraites a annoncé au président que le montant de l'indexation des pensions serait de 233 roubles en 2005. En 2004, a-t-il rappelé, les pensions avaient été relevées en moyenne de 248 roubles.

    En 2004, l'indexation des retraites a dépassé de trois points le taux d'inflation. "Ces trois dernières années les indexations des retraites ont devancé le taux d'inflation dans le pays", a dit Guennadi Batanov.

    "Nous avons une nouvelle indexation en 2005, mais les retraites ne seront relevées que de 233 roubles car, selon les prévisions, le taux d'inflation sera moins élevé qu'en 2004", a souligné le chef de la Caisse des retraites.

    En 2004, la Caisse, a-t-il expliqué, a accumulé une bonne réserve qui, au 1er janvier 2005, se montera à 97 milliards de roubles.

    "L'an prochain, nous pourrions profiter de cet argent pour compenser la baisse projetée de l'Impôt social unique", a souligné Guennadi Batanov.

    Selon lui, le déficit du budget de la Caisse pour la partie d'assurance des retraites sera de l'ordre de 82 milliards de roubles. Il est prévu de le couvrir grâce aux réserves de la Caisse des retraites.

    Lire aussi:

    Ce casse-tête de Léon Tolstoï rend fous les internautes, et vous?
    Pas d’allocations sociales pour presque 600.000 habitants du Donbass
    Cap sur l’Arctique: Moscou alloue plus 2 milliards d’euros pour son développement
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik