Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    L'état des marchés financiers russes est suffisamment positif

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 25 novembre - RIA Novosti. Dans son intervention ce jeudi à la réunion du gouvernement le chef du Service fédéral des marchés financiers (SFMF) Oleg Viouguine a caractérisé l'état des marchés financiers russes comme "suffisamment positif".

    Depuis ces dernières années, la capitalisation des marchés financiers a sextuplé, de même que le montant des crédits consentis, les ventes d'obligations des sociétés ont septuplé et les taux d'intérêts sur crédits ont diminué considérablement, a-t-il annoncé.

    Au cours des quatre dernières années, les sociétés russes ont obtenu plus de 110 milliards de dollars d'investissement, dont 70% sous forme de crédits et 40 milliards par émission de titres, a poursuivi Oleg Viouguine.

    "Au cours des seuls dix derniers mois de l'année les entreprises russes ont encaissé 12,4 milliards de dollars sur le marché des obligations et des actions. La majeure partie de ces investissements a été obtenue sur le marché des euro-obligations et des ADR", a-t-il déclaré.

    Plus de 60% des opérations sur les titres des sociétés russes se font à Londres et à New York où leur montant atteint 25 milliards de dollars par mois, a-t-il expliqué.

    D'une part, cela confirme l'intérêt croissant pour les titres russes mais d'autre part, c'est une tendance négative parce que le "marché national russe se dégarnit et des difficultés d'investissement des fonds de retraites se laissent déjà entrevoir", a affirmé Oleg Viouguine.

    Il a informé le gouvernement que le SFMF était prêt à lui présenter sa stratégie de développement des marchés financiers au cours du premier trimestre 2005. Ce plan d'actions doit être élaboré en coopération avec le ministère des Finances et la Banque de Russie et sa réalisation ne demandera pas moins de deux ans, a-t-il fait remarquer.

    D'autre part, il a proposé de créer un système de coordination interministérielle fondé sur un accord de compréhension avec la Banque centrale et le ministère des Finances. Il est en outre nécessaire d'adopter des règles d'échange d'information entre les ministères et des règles de participation à la prise des décisions concernant les marchés financiers. "Tous les participants ont les mêmes droits, votent et prennent les décisions ensemble", a ajouté le directeur du Service fédéral des marchés financiers.

    Lire aussi:

    La Chine élargirait l’accès des entreprises étrangères à son secteur financier
    Poutine évoque les risques que présentent les cryptomonnaies
    Pourquoi Trump se trompe en analysant l'économie sous le seul prisme du marché
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik