Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Le président de Troyka-Dialog est l'"homme d'affaires de l'année 2004" en Russie

    Economie
    URL courte
    0 17 0 0
    MOSCOU, 26 novembre - RIA-Novosti. Rouben Vardanian, président du groupe Troyka-Dialog, devient le vainqueur de l'étape russe du concours "Homme d'affaire de l'année 2004".

    "Notre concours n'est pas un concours de sociétés mais un concours de chefs d'entreprise. L'accent est mis sur les qualités individuelles, sur la réalisation d'idées, sur les stratégies insolites de s'affirmer sur le marché", a indiqué, lors d'une conférence de presse vendredi à RIA-Novosti, l'organisateur du concours, Alexandre Ivlev, partenaire de Ernst&Young.

    En juin 2005, Rouben Vardanian représentera la Russie à l'étape internationale du concours à Monte-Carlo.

    Cette année, parmi les entreprises qui se sont retrouvées en finale du concours, certaines viennent de Saint-Pétersbourg, de Nijni-Novgorod et de Novossibirsk. "En cela, nous voyons le potentiel de notre concours", a-t-il souligné.

    Selon lui, les principaux objectifs du concours sont l'encouragement de la libre entreprise et de la croissance, la motivation des chefs d'entreprise et la recherche de nouveaux exemples à suivre dans le monde des affaires pour la génération montante des entrepreneurs.

    En 2004, l'étape russe du concours international "Homme d'affaire de l'année" a regroupé, pour la deuxième fois déjà, les représentants les plus marquants du milieu d'affaires russe de différentes régions du pays.

    Selon Anatoli Karatchinski, vainqueur du concours 2003 et président du groupe IBS, "dans le monde, les entrepreneurs sont considérés comme un patrimoine, car ce sont eux qui assument des risques, passent des nuits blanches, créent des emplois. Mais il y a un prix à tout cela : beaucoup réussissent, mais beaucoup perdent tout. Et pourtant, dans la charpente de tout Etat, ils représentent un élément d'une grande importance".

    "L'économie peut engendrer un milieu d'affaire honnête. Nous devons changer les mentalités en Russie car, dans notre pays, on ignore jusqu'à présent quelle doit être l'attitude envers les hommes d'affaires, s'il faut ou non les reconnaître comme un élément d'importance de la charpente " s'interroge Anatoli Karatchinski.

    Mais, selon lui, l'objectif du concours "Homme d'affaires de l'année" consiste à "démontrer la classe des entrepreneurs, à promouvoir leur popularité et compétences et à rappeler que, grâce à leurs efforts, il a été créé 60%, voire 70% et même 80% des emplois dans le monde".

    Lire aussi:

    Beauté et honneur: la plus belle jeune fille en uniforme a été choisie à Saint-Pétersbourg
    Environmental Photographer of the Year 2017: les gagnants et les finalistes
    La short list du concours Andreï Sténine: catégorie Portrait
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik