Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Une société américaine transportera du pétrole azerbaïdjanais via les ports maritimes de Géorgie

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    TBILISSI, 29 novembre - RIA-Novosti. Exxon Azerbaijan Ltd., filiale du groupe pétrolier américain Exxon Mobil, a conclu un accord avec la société azerbaïdjanaise Azpetrol Holding sur le transport d'une partie de son pétrole extrait des gisements Azeri et Gunechli (Azerbaïdjan) via les ports maritimes de Géorgie.

    Ainsi que le rapporte l'agence Novosti-Grouzia se référant au communiqué de la société américaine, le contrat prévoit de transporter durant cinq ans dix millions de tonnes de pétrole par an par chemin de fer depuis Bakou à Batoumi (Géorgie).

    Exxon Mobil, bien que participant au projet de mise en valeur des gisements maritimes Azeri, Chirag et Gunechli, n'a pas jugé nécessaire, en son temps, de devenir actionnaire de BTC Co, entreprise assurant la construction du pipeline Bakou-Tbilissi-Ceyhan. C'est pourquoi Exxon Mobil étudie actuellement des itinéraires pour exporter le pétrole azerbaïdjanais, y compris l'itinéraire nord (russe) de l'oléoduc Bakou-Novorossiïsk.

    Le tarif moyen pour le transport de pétrole par les tuyaux de BTC sera d'un peu plus de 3 dollars le baril. Mais ces tarifs ne seront appliqués qu'aux entreprises ayant participé à la construction et au financement de l'oléoduc en tant qu'actionnaires de la société BTC Co, les autres compagnies souhaitant transporter leur pétrole par le pipeline BTC devront payer plus.

    Depuis le début de son activité (2001), Azpetrol Holding azerbaïdjanaise a transporté par le couloir de transport du Caucase du Sud plus de 15 millions de tonnes de pétrole et de produits pétroliers. Seulement en 2003, la société a transporté de Bakou à Batoumi 4 045 656 tonnes de pétrole et de produits pétroliers.

    Lire aussi:

    La Chine a importé 100 M t de pétrole russe
    Le département d’État US ne dévoilera pas la correspondance de Tillerson sur Moscou
    ExxonMobil ne contournera pas les sanctions antirusses
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik