Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    La Russie et l'Inde vont organiser des exercices conjoints de leurs troupes aéroportées sur le territoire indien

    Economie
    URL courte
    0 1 0 0
    NEW DELHI, 30 novembre - RIA Novosti. A la fin de 2005, la Russie et l'Inde organiseront sur le territoire indien des exercices conjoints de leurs troupes aéroportées, a fait savoir à son arrivée dans la capitale indienne le ministre de la Défense de la Fédération de Russie, Sergueï Ivanov.

    Et d'ajouter que l'envergure et le plan détaillé de ces futurs exercices sont encore à examiner avec la partie indienne. "Nous allons parfaire en commun notre préparation au combat", a souligné le ministre russe.

    Cela dit, Sergueï Ivanov a signalé qu'à ce jour, les troupes aéroportées de l'Inde sont à 100% équipées en matériel russe.

    Le ministre russe de la Défense n'a pas, non plus, exclu qu'à l'avenir, des exercices russo-indiens puissent s'organiser sur le territoire de la Russie. "Il se peut toujours que nous invitions les Indiens après les exercices en Inde chez nous, par exemple, en Sibérie, pour ces mêmes exercices", a-t-il noté.

    D'ici la fin de l'année en cours, la Russie va livrer en Inde dix avions militaires Su-30MKI.

    "D'ici fin d'année, nous envisageons de livrer dix avions pareils dans le cadre de notre contrat en vigueur pour livraison d'avions de ce modèle précis. Ce sera d'ailleurs, le dernier lot d'avions dans le cadre de l'actuel contrat", a poursuivi Sergueï Ivanov.

    La Russie est prête à installer en Inde des centres de service après vente du matériel de guerre, ainsi que des entrepôts de stockage de pièces de rechange pour véhicules.

    "Compte tenu des volumes de notre coopération technico-militaire avec l'Inde, nous sommes évidemment prêts à créer en Inde des centres de service après vente du matériel de guerre", a indiqué le ministre russe de la Défense.

    Dans les mois qui viennent, la Russie et l'Inde peuvent signer un accord de protection de la propriété intellectuelle.

    "Bien que le volume de notre coopération technico-militaire soit aussi important, nous n'avons toujours pas de document pareil", a rappelé le ministre de la Défense de la Fédération de Russie, Sergueï Ivanov.

    Il est peu probable que cet accord puisse être signé au cours de son actuelle visite en Inde, a-t-il estimé. Quoi qu'il en soit, aux négociations avec la partie indienne au cours de ces quatre jours, des questions clés liées à la signature de ce document peuvent bien être réglées, a supposé Sergueï Ivanov.

    La question relative au concours de l'Inde à l'adhésion de la Russie à l'Organisation mondiale du Commerce (OMC) sera certes l'une des principales au cours de la future visite en Inde du Président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, a noté le ministre russe de la Défense.

    "Or, l'Inde ne nous a toujours pas informé officiellement de son accord pour contribuer à l'adhésion de la Fédération de Russie à l'Organisation mondiale du Commerce", a fait remarquer Sergueï Ivanov.

    "Il est évident qu'à l'occasion de la future visite du Président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, cette question sera examinée, tout d'ailleurs comme celle de la coopération technico-militaire", a estimé Sergueï Ivanov.

    Comme l'a dit le ministre russe de la Défense, le chef de la délégation russe aux négociations sur l'adhésion de la Russie à l'OMC, Maxime Medvedkov, se trouve, lui aussi, à l'heure actuelle dans la capitale indienne. Sergueï Ivanov a dit vouloir le rencontrer.

    Lire aussi:

    Idiotie géopolitique ou la guerre inutile entre l'Inde et la Chine
    L’interaction militaire russo-indienne a le vent en poupe
    L’Inde renforce sa présence militaire à la frontière chinoise. Et la réaction de Pékin?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik