Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Le PIB augmentera de 6,8 pour cent en 2004

    Economie
    URL courte
    0 0 10
    MOSCOU, 1er décembre - RIA Novosti. Pour l'ensemble de l'année, la progression du produit intérieur brut sera de 6,8 pour cent, a annoncé mercredi le ministre du Développement économique et du Commerce, Guerman Gref, qui est intervenu dans le cadre de l'"heure gouvernementale" à la Douma (chambre basse du parlement). Bien qu'une hausse de 6,9 pour cent du PIB pour 2004 ait été initialement prévue, ce chiffre s'inscrit dans les paramètres finaux, a ajouté le ministre.

    Guerman Gref a également annoncé qu'en dépit de la rigueur de la politique monétaire appliquée par la Banque centrale, l'inflation annuelle sera de 11,5 pour cent.

    Pour le ministre cela est surtout dû à la hausse sensible des prix des carburants et des lubrifiants ainsi que des produits carnés et laitiers.

    Le patron du ministère du Développement économique et du Commerce a également évoqué une baisse des investissements sur le marché boursier russe.

    Cette année la dynamique des investissements stratégiques et en portefeuilles sur le marché boursier s'est avérée faible, a dit le ministre en ajoutant qu'en octobre le rendement du marché boursier ne dépassait pas 10-12 pour cent.

    Les investissements dans l'extraction de pétrole ont reculé de 20 pour cent au cours des neuf premiers mois de l'année. Cela s'est répercuté sur le taux de croissance de l'extraction qui est tombé de 9,8 pour cent en juin à 7 pour cent en octobre.

    Selon le ministère, depuis le début de l'année les réserves de change se sont accrues de 37 milliards de dollars, soit une progression de 48 pour cent. Au 19 novembre, ces réserves se montaient à 113,9 milliards de dollars, ce qui constitue un nouveau record historique, a fait remarquer le ministre.

    D'après le ministère, au cours des dix premiers mois de l'année le salaire réel a augmenté de près de 13 pour cent tandis que les arriérés salariaux se sont réduits de 34 pour cent environ.

    Selon le ministère, en janvier-octobre l'excédent commercial a atteint la nouvelle cote record de 71,4 milliards de dollars contre 50,1 milliards en janvier-octobre 2003.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik