Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Le gouvernement a décidé d'aider les régions russes

    Economie
    URL courte
    0 1 0 0
    MOSCOU, 2 décembre - RIA-Novosti. Le gouvernement russe a décidé, au cours de sa réunion jeudi, d'accorder 6 milliards de roubles supplémentaires (1 dollar US = 28,02 roubles) pour assurer l'équilibre des budgets régionaux dans le contexte des réformes des relations interbudgétaires.

    Le premier ministre, Mikhaïl Fradkov, a constaté que suite à l'entrée en vigueur dès le 1er janvier des lois sur la répartition des compétences et sur la monétisation des avantages, ainsi qu'à l'augmentation de 20 pour cent des salaires des travailleurs du secteur public, l'année prochaine serait "assez difficile" pour toute une série d'entités de la fédération.

    Le ministère des Finances a proposé au gouvernement de répartir ces moyens, en tant qu'aide financière supplémentaire, parmi plusieurs entités de la fédération éprouvant des difficultés quant à l'exécution du budget, selon Mikhaïl Fradkov.

    Le ministre des Finances, Alexeï Koudrine, a indiqué que son ministère propose d'octroyer les six milliards de roubles économisés cette année par le budget au financement "d'autres niveaux du système budgétaire", et de consacrer encore 300 millions de roubles aux dépenses sociales pour les personnes ayant subi les conséquences de la catastrophe de Tchernobyl en 1986.

    D'après Alexeï Koudrine, ces propositions s'inscrivent dans le cadre des mesures entreprises en vertu de la loi sur les paiements d'avantages en ce qui concerne la répartition des compétences et l'attachement des secteurs rentables aux entités de la Fédération.

    Le ministre a fait ressortir que l'aide financière supplémentaire aux régions vise à faciliter au maximum le financement des dépenses sociales dans les conditions de passage au nouveau système de relations interbudgétaires.

    Lire aussi:

    Cap sur l’Arctique: Moscou alloue plus 2 milliards d’euros pour son développement
    Le chef du Pentagone «choqué» par le manque de préparation au combat de l’armée US
    Aucune censure: Poutine commente l'affaire Serebrennikov
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik