Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    L'action de Ioukos démarre par une chute

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 2 décembre - RIA Novosti. A 10h30, à la MMVB, l'action du groupe pétrolier en disgrâce affichait plus de 35% de perte, à 0,89 dollar ou à 25 roubles.

    Les adjudications de titres de Ioukos à la Bourse des changes interbancaires de Moscou ont repris le 2 décembre avec l'autorisation du Service fédéral des marchés financiers, après une suspension décidée le 24 novembre en raison d'une baisse de 19,2% de la cote courante par rapport à l'ouverture et dans le respect du Règlement des marchés des valeurs.

    Au moment de la suspension de la négociation, l'action de Ioukos valait 40,5 roubles à peu près ou 1,44 dollar.

    Les intervenants considèrent cette baisse de jeudi comme le résultat d'une rectification technique parce que durant toute la semaine où l'action de Ioukos n'a pas été négociée à la MMVB sa cote a fait une forte descente dans le système RTS où elle valait 0,9 dollar mercredi.

    L'opérateur de la société d'investissement Métropole, Igor Roubine, estime qu'après ce réajustement technique une certaine hausse est possible à la suite de l'information sur les réclamations faites à Ioukos par les instances judiciaires. Néanmoins, les négociations auront quand même un caractère spéculatif parce que l'issue de l'affaire Ioukos est claire, a-t-il ajouté.

    Les analystes de la société d'investissement Olma s'attendent à une dynamique positive des actions des sociétés russes ce jeudi. L'animation sur les marchés mondiaux et l'affaiblissement du dollar sont capables de maintenir cette hausse. Mais l'afflux de fonds sur le marché russe est réprimé par les risques politiques, notamment par la situation en Ukraine et par la menace d'une révision, sous une forme ou une autre, des résultats des privatisations", estiment les spécialistes d'Olma.

    Lire aussi:

    Le tribunal de Bruxelles lève le gel des actifs russes en Belgique, dont ceux de Sputnik
    Affaire Ioukos: les ex-actionnaires retirent la plainte contre la Russie en Belgique
    La justice française débloque 300 M EUR dus par Arianespace à Roskosmos
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik