Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    La filiale de "Gazprom" participera aux ventes aux enchères d'une "filiale" de YOUKOS

    Economie
    URL courte
    0 0 01
    MOSCOU, 2 décembre - RIA-Novosti. Le Conseil des directeurs du géant du gaz russe "Gazprom" peut prendre la décision sur la participation de sa filiale "Gazpromneft" aux prochaines ventes aux enchères du paquet d'actions de "Youganskneftegaz", filiale principale de YOUKOS, a fait savoir jeudi Serguei Kouprianov, porte-parole du président du conseil d'administration de "Gazprom".

    "Les membres du Conseil des directeurs de "Gazprom" ont reçu les documents de la réunion du Conseil sur la participation de "Gazpromneft" aux ventes aux enchères du paquet d'actions de "Youganskneftegaz", a indiqué Serguei Kouprianov.

    Répondant à la question de savoir si une décision favorable a été prise et comment ont voté les membres du Conseil, Serguei Kouprianov a dit que "les positions de tous les représentants de l'Etat, y compris du ministre du Développement économique et du Commerce Guerman Gref, coïncidaient".

    La décision du Conseil sera annoncée prochainement.

    Entre-temps, la filiale de la compagnie pétrolière indienne ONGC peut devenir partenaire de "Gazpromneftegaz" dans la lutte pour les actifs de YOUKOS, a fait savoir jeudi le journal indien "Economic times" en se référant à une source anonyme du secteur pétrogazier du pays.

    Il s'agit notamment de la participation éventuelle de la compagnie "ONGC-Videsh", le 19 décembre, aux ventes aux enchères de "Youganskneftegaz" qui assure plus de 60 % de l'extraction du pétrole et des revenus de YOUKOS.

    "Selon des sources du secteur pétrolier, la compagnie pétrolière indienne s'inscrit bien, en tant que partenaire, dans l'équation géopolitique existante, fait remarquer le journal. L'Inde est un acheteur important d'armements russes et, sur le plan historique, elle est plus proche de la Russie que la Chine".

    Même 20 % dans ce projet peuvent assurer à la compagnie ONGC l'accès aux capacités d'extraction de pétrole qui dépassent de deux fois ses possibilités actuelles", a déclaré un haut représentant du secteur pétrogazier de l'Inde.

    Lire aussi:

    La Russie et l’Inde pourraient lancer un projet gazier d’envergure
    Du gaz russe transitant par l’Ukraine redirigé vers l’Allemagne
    Idiotie géopolitique ou la guerre inutile entre l'Inde et la Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik