Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    MOSCOU, 2 décembre - RIA Novosti. L'agence internationale de notation Standart & Poor's a attribué la note "ruAA+", selon l'échelle russe, à trois émissions planifiées d'obligations prioritaires non couvertes de la SA RZD (Chemins de fer de Russie), dit le communiqué de l'agence.

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    La note de crédit, selon l'échelle internationale, de RZD se situe au niveau de "BB+", avec un pronostic qualifié de "stable". Les notes des émissions d'obligations correspondent au rating de la compagnie selon l'échelle russe.

    "Les notes de RZD traduisent les risques liés à la gestion de son activité dans le contexte de l'économie de transition de la Russie, qui continue de manquer de transparence et présente des carences en matière de comptabilité", souligne l'agence.

    Ces notes reflètent également l'indétermination liée au renforcement de la concurrence durant la réforme en cours des transports ferroviaires, ainsi que la politisation de la réglementation tarifaire qui se maintient. "La compagnie a besoin de gros investissements et a des obligations conditionnelles importantes, en premier lieu, de nature fiscale", estime S&P.

    Selon l'agence, ces facteurs négatifs sont compensés par la situation de la compagnie comme opérateur monopoliste dans la sphère des transports ferroviaires et en tant que principal opérateur russe en matière de transport de fret et de passagers.

    Le système favorable de régulation, l'importance stratégique de la compagnie pour le gouvernement russe, la stabilité des flux financiers générés par la compagnie et son faible niveau d'endettement, exercent un impact positif sur le rating de RZD, note l'agence.

    Lire aussi:

    Les chemins de fer de Russie offrent à Merkel un voyage dans le Transsibérien
    Damas invite les compagnies russes à reconstruire la Syrie
    Entre «pays bananier» et «figurines chinoises»: ce que Poutine a dit
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik