Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    L'affaire de Visa International

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 6 décembre - RIA-Novosti. Le Service fédéral antimonopole de la Fédération de Russie (SFA) examinera le 22 décembre l'affaire de Visa International Service Association, a fait savoir à RIA-Novosti le service de presse du Service antimonopole.

    La nouvelle de l'action en justice engagée par le SFA contre Visa International Service Association (Visa) a été annoncée vendredi.

    "Une commission créée par le SFA est chargée d'examiner l'infraction par Visa International Service Association aux articles 5 et 6 de la loi fédérale "De la défense de la concurrence sur le marché des services financiers". Le fait est que Visa abuse de sa position dominante sur le marché des cartes de crédit en Russie et établit des critères injustifiés sur l'appartenance aux systèmes de paiement qui crée des obstacles pour y adhérer ", lit-on dans le communiqué du SFA parvenu à RIA-Novosti.

    Selon les règles de l'examen des infractions à la législation antimonopole, la date de la réunion de la commission sera fixée dans un délai de cinq jours suivant la signature de l'ordre de créer la commission, indique le communiqué.

    La commission est présidée par Andrei Kachevarov, vice-président du Service antimonopole.

    Comme l'a déclaré la semaine dernière aux journalistes Andrei Kachevarov, le SFA a toutes les raisons de supposer que les actions de VISA international ne correspondent pas à la législation concernant la concurrence sur le marché des services financiers. Selon Andrei Kachevarov, la part de VISA sur ce marché dépasse 40 %.

    Vendredi soir, le service de presse de Visa International a publié une information, selon laquelle la compagnie n'a pas encore reçu du Service fédéral antimonopole le document officiel l'informant qu'une action en justice a été engagée contre la compagnie pour infraction à la législation antimonopole, c'est pourquoi la compagnie s'abstient de faire des commentaires à ce sujet.

    Le service de presse de Visa souligne dans son communiqué que la compagnie a appris par la presse russe la création par le SFA d'une commission chargée d'examiner cette affaire.

    Lire aussi:

    Google sera obligé de lever ses sanctions contre la Crimée
    Expulsion d’Ukraine d’un journaliste de RIA Novosti: une «forme insidieuse de censure»
    Riyad: la visite du roi de l’Arabie saoudite en Russie sera «historique»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik