Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Le gouvernement japonais apportera une assistance technique à la région de Sakhaline

    Economie
    URL courte
    0 1 0 0
    IOUJNO-SAKHALINSK, 7 décembre. /De notre correspondant Piotr Tsyrendorjiev/. Le gouvernement japonais apportera à la région de Sakhaline une assistance technique à hauteur de 150 millions de yens (1,5 million de dollars) pour faire avancer les réformes sociales et économiques, lit-on dans un communiqué de presse diffusé par le consulat général du Japon dans le chef-lieu de l'unique région insulaire de Russie qui, outre Sakhaline, regroupe aussi les Kouriles.

    A cette occasion, il y a eu, ce mardi, à Moscou, un échange verbal de notes entre l'ambassade du Japon en Russie et le ministère russe des Affaires étrangères tandis que Ioujno-Sakhalinsk a été le lieu d'une cérémonie de signature d'un accord exécutif par le consul général du Japon Natsui Shigeo et le gouverneur de la région de Sakhaline Ivan Malakhov.

    Le programme d'assistance technique désintéressée découle de l'accord intergouvernemental de 1998 "Sur certaines questions de la coopération bilatérale dans la pêche des ressources biologiques marines vivantes" dans la région des Kouriles du Sud, a précisé un porte-parole de l'administration régionale.

    Conformément au document, les pêcheurs japonais se sont fait accorer le droit de prendre tous les ans du poisson et d'autres produits de la mer dans la zone économique russe près des îles Itouroup, Kounachir, Chikotan et des Petites Kouriles (que les Japonais appellent l'archipel Habomaï, se trouvant à proximité immédiate de l'île japonaise du nord Hokkaido).

    (Il y a lieu de noter que toutes ces îles, comme toutes les Kouriles, ont relevé de la juridiction du Japon de 1875 à la fin de la Seconde guerre mondiale avant de devenir officiellement, en 1946, partie de l'Union Soviétique qui a conditionné sa participation à la guerre contre le Japon par la prise des Kouriles sous sa juridiction).

    En échange, le Japon a bien voulu apporter une assistance technique à la région de Sakhaline au lieu de payer ce droit en numéraire. Le Japon avait déjà fourni différents matériels et équipements commandés par l'administration régionale pour les entreprises énergétiques.

    Cette fois, des fonds seront versés, pour la première fois, au compte de la filiale de Michinoku-bank implantée à Sakhaline et l'administration régionale achètera elle-même les équipements nécessaires non seulement au Japon mais également en Russie et dans d'autres pays, a expliqué l'interlocuteur de RIA Novosti.

    Lire aussi:

    Une mission d’affaires japonaise visite les Kouriles pour la première fois
    Poutine: Moscou et Tokyo pourraient travailler ensemble sur les îles Kouriles
    Shinzo Abe à Moscou, traité de paix russo-japonais en vue?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik