Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    La Douma propose de limiter la hausse des prix sur les principaux combustibles du marché intérieur

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 7 décembre - RIA Novosti. La Douma d'Etat (Chambre basse du Parlement russe) entend s'adresser au gouvernement de la Fédération de Russie pour lui demander d'adopter des mesures immédiates afin de limiter la hausse des prix sur les principaux combustibles du marché intérieur.

    Cette requête sera examinée à la prochaine séance plénière de la Chambre basse du Parlement le 10 décembre prochain, a fait savoir Valeri Draganov, président du Comité pour la politique économique de la Douma.

    Les parlementaires constatent avec angoisse que la hausse vertigineuse des prix sur les principaux combustibles du marché intérieur s'est d'ores et déjà traduite cette année négativement sur le développement de l'économie du pays.

    Ainsi, selon les statistiques officielles, pendant les neuf premiers mois de l'année en cours, les prix de l'essence et du gas-oil ont augmenté en moyenne d'un tiers. Les prix du charbon ont augmenté de 43 à 55%. La hausse des prix du gaz naturel a constitué 120% depuis décembre 2003.

    Dans le même temps, les prix à la consommation ont augmenté, somme toute, de 11,9% à travers la Russie. Inquiets, les députés signalent que la hausse incontrôlable des prix sur les principaux combustibles du pays anticipe notablement sur l'augmentation des revenus en espèces de la population.

    Comme l'a fait remarquer Valeri Draganov, parallèlement à des facteurs objectifs, tels que la hausse des prix pour les hydrocarbures dans le monde et l'augmentation saisonnière des prix, l'actuelle augmentation notable des prix du combustible serait aussi due, de toute évidence, à une entente entre les "compagnies verticalement intégrées avec le pouvoir".

    Et de préciser que, dans bien des entités de la Fédération, la direction des régions s'entend sans doute avec des compagnies-monopolistes afin de ne pas admettre sur ce marché des petites et moyennes entreprises (PME).

    Cela dit, le député a rappelé que les directions régionales du Service antimonopole avaient plus d'une fois intenté des actions en justice contre les compagnies-monopolistes violant la législation en vigueur.

    A part cela, a noté le président du Comité pour la politique économique de la Douma, en Fédération de Russie, les prix du pétrole, des produits pétroliers et du charbon, ainsi que de toute une série d'autres types de combustible ne sont pas réglementés par l'Etat, et il n'y a pas dans le pays de loi unique sur l'établissement des prix qui pourrait constituer une base législative pour la politique des prix.

    Lire aussi:

    L’Ukraine souhaite des «tonnes» de charbon US, Washington triple les prix
    Frappe US en Syrie: le prix de l’or en hausse, les réserves russes d’or augmentent
    Troisième semaine consécutive de déflation en Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik