Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Gazpromneft prendra part à la vente aux enchères d'une filiale de Youkos

    Economie
    URL courte
    0 0 01
    MOSCOU, 8 décembre - RIA-Novosti. Le conseil des directeurs du géant gazier russe Gazprom a approuvé la participation de sa branche pétrolière Gazpromneft à la vente aux enchères de 76,79% des actions de la principale entreprise de production de Youkos, Youganskneftegaz. Le dépôt de la proposition exécutoire définitive et le marché d'acquisition de ces participations ont également été approuvés.

    Un communiqué de presse de Gazprom souligne que la question de la participation de Gazpromneft à ces ventes a été examinée par le conseil des directeurs au cours d'une téléréunion.

    Le 30 novembre le conseil d'administration de Gazprom avait examiné les dossiers présentés par Gazpromneft et par le conseiller stratégique de la branche pétrolière, Deutsche Bank, relatifs à la participation de Gazpromneft aux ventes de 76,79% de Youganskneftegaz, approuvant la participation de Gazpromneft à ces adjudications.

    Gazpromneft a été institué dans le cadre de la deuxième étape de la réforme de Gazprom qui prévoit la consolidation, en personnes morales autonomes, des volets de production de Gazprom.

    Les activités de Gazpromneft portent sur la production de pétrole et de condensat de gaz, ainsi que sur leur transport et leur stockage.

    Aux termes d'une ordonnance du gouvernement de la Fédération de Russie, le bloc d'actions appartenant à l'Etat au sein de Gazprom se transformera en bloc de contrôle au moyen de sa fusion avec Rosneft : les actifs pétroliers de cette compagnie publique seront intégrés dans Gazpromneft.

    En 2003, Gazprom a produit 11 millions de tonnes de pétrole et de condensat de gaz.

    Pour 2004, les prévisions de production portent sur 11,9 millions de tonnes. En 2003, Rosneft a produit 19,6 millions de tonnes de pétrole. Cette année, la compagnie projette d'extraire 21,9 millions de tonnes de brut.

    Le ministre russe du Développement économique et du Commerce, Guerman Gref est sûr que la fusion de Gazprom et de Rosneft sera suivie de la libéralisation du marché des actions du holding gazier russe.

    Les mécanismes et les délais de libéralisation feront l'objet de discussions ultérieures, a-t-il indiqué.

    Mercredi, a-t-il ajouté, la banque d'investissement Morgan Stanley devait présenter l'évaluation des actifs dans le cadre de la fusion Gazprom-Rosneft.

    Selon lui, ce sera une évaluation préliminaire. Après cela, a-t-il ajouté, ce sera un "processus de travail", au cours duquel des "procédures de conciliation" seront menées.

    La banque Morgan Stanley procède à cette évaluation sur instruction du gouvernement. Gazprom a fait participer à cette opération l'un de ses experts, la banque Dresdner Kleinwort Wasserstein.

    Interrogé par RIA-Novosti - "L'acquisition éventuelle par Gazpromneft d'un bloc de Youganskneftegaz se répercuterait-elle sur l'évaluation des actifs dans le cadre de la fusion Gazprom-Rosneft ?" , Guerman Gref a répondu que l'évaluation serait menée sur l'état qui existait avant l'annonce de la fusion des sociétés. "Cette évaluation sera menée à une date donnée", a annoncé le ministre. L'annonce de la fusion a provoqué une hausse de la capitalisation de Gazprom et les informations ultérieures se répercuteront également sur la capitalisation de la compagnie, a expliqué le ministre. Or toute évaluation doit être réalisée en dehors de ces facteurs, a ajouté Guerman Gref.

    Lire aussi:

    Du gaz russe transitant par l’Ukraine redirigé vers l’Allemagne
    La Russie et l’Inde pourraient lancer un projet gazier d’envergure
    Gazprom étudie les perspectives de travaux sur le plateau continental libanais
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik