Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Experts russes: Les banques vont devenir moins nombreuses en Russie

    Economie
    URL courte
    0 1 0 0
    MOSCOU, 8 décembre - RIA Novosti. Les experts russes prévoient la diminution du nombre des banques dans le pays dans les années qui viennent. C'est ce qu'ils ont notamment estimé, en intervenant, ce mercredi, lors d'une "table ronde": "Bilan de l'année bancaire".

    "Les banques en Russie vont devenir moins nombreuses. Quoi qu'il en soit, ce ne sera pas du tout l'effet des décisions administratives, mais celui de la concurrence", a déclaré le président du Haut Collège d'économie, Alexandre Chokhine.

    L'expert a fait remarquer qu'en 2004, s'était amorcée une consolidation effective du système bancaire russe dont le facteur le plus important est devenu le lancement du système d'assurance des dépôts bancaires. "Comme résultat, nous allons recevoir déjà d'ici le milieu de l'année prochaine un système bancaire beaucoup plus consolidé", a noté Alexandre Chokhine.

    Et d'ajouter que les banques qui ne feront pas partie du système d'assurance en question devront décider soit de leur liquidation soit de leur fusion avec d'autres banques.

    Le directeur général de l'Agence pour l'assurance des dépôts bancaires, Alexandre Tourbanov, a souligné, pour sa part, qu'il y avait en Russie une multitude de banques naines qui en effet ne sont pas des banques au sens propre du terme. Comme il a fait remarquer, une banque sur trois en Russie a le capital de moins d'un million d'euros, alors que le capital bancaire global en Russie ne constitue que 24 milliards d'euros. Autrement dit, le capital global de tout le système bancaire russe correspond au capital d'une banque européenne moyenne, a précisé le directeur général de l'Agence pour l'assurance des dépôts bancaires.

    "Par conséquent, si trois centaines de banques naines disparaissent du marché, nul ne s'en apercevra pas", a estimé Alexandre Tourbanov.

    Il a déploré que la Banque de Russie ne se montre pas trop active, en retirant des licences à de telles banques.

    Lire aussi:

    Trump réfléchit au rétablissement d'une loi bancaire de l'époque de la Grande Dépression
    Banque mondiale: la Russie annonce les conditions de sa participation à la capitalisation
    Les plus grandes banques chinoises gèlent des comptes nord-coréens
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik