Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Gazprom envisage d'augmenter ses exportations de gaz vers l'Europe occidentale

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 8 décembre - RIA Novosti. Gazprom envisage d'augmenter ses exportations de gaz vers l'Europe occidentale en 2005, a déclaré le patron du géant pétrolier Alexeï Miller en rencontrant le président russe Vladimir Poutine.

    "Nous envisageons de porter nos exportations à 145 milliards de mètres cubes", a-t-il dit.

    Pour sa part, le président russe Vladimir Poutine a déclaré que le consommateur russe ne devait pas en souffrir mais que Gazprom devait augmenter progressivement ses fournitures de gaz en faveur du marché intérieur.

    "À l'heure actuelle, Gazprom fournit deux fois plus de gaz sur le marché intérieur qu'en Europe occidentale", a rétorqué Alexeï Miller.

    "Cette proportion ne sera pas dérangée, puisque Gazprom projette l'an prochain d'augmenter la production de gaz à 547 milliards de mètres cubes", a-t-il dit.

    "Toutefois, il faudrait changer progressivement cette proportion au profit du marché intérieur", a déclaré Vladimir Poutine.

    "Nous devons penser avant tout à notre propre pays et à notre propre économie", a-t-il ajouté.

    "Il est clair que le rapport des prix sur les marchés intérieur et extérieur est tel que la compagnie préfère exporter. En fait, c'est ce qui la maintient encore à la surface, puisque les ventes intérieures ne sont toujours pas rentables", a rappelé le chef de l'État.

    "Tout de même, il faut développer le réseau, notamment celui des particuliers, et changer la proportion au profit du marché intérieur dans la mesure où ce dernier devient plus attrayant", a proposé Vladimir Poutine.

    "Au cours de ces dernières années, nous avons accéléré le développement du réseau gazier dans les régions, et nous avons même conclu des accords avec certaines de celles-ci. Grâce à une série de nouveaux programmes, nous sommes parvenus à faire doubler le rythme de l'extension du réseau", a expliqué le patron de Gazprom.

    "En premier lieu, nous privilégions les régions qui ont un réseau moins dense par rapport à la moyenne russe qui est de 52%", a indiqué Alexeï Miller.

    Lire aussi:

    Les exportations de gaz russe vers l’Europe augmentent de 12,3%
    Nouveau record d'exportations en Europe pour Gazprom
    Les livraisons de gaz russe à la Turquie ont augmenté d'un quart en 2017
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik