Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Vladimir Poutine a retiré "Rosneft" de la liste des entreprises stratégiques

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 10 décembre - RIA Novosti. Le Président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, a retiré la compagnie "Rosneft" de la liste des entreprises stratégiques et des sociétés anonymes stratégiques, tout en y ajoutant la compagnie "Rosneftegaz". C'est ce qui est notamment indiqué dans le décret du chef de l'Etat russe, document dont le texte est placé sur le site officiel du Président de la Fédération de Russie.

    Par ce même décret, le chef de l'Etat a approuvé l'apport, à titre de contribution de la Fédération de Russie, des 100% des actions de "Rosneft" au capital social de "Rosneftegaz".

    "Accepter la proposition du gouvernement de la Fédération de Russie pour apporter, à titre de contribution de la Fédération de Russie, les 100% des actions de la société "Rosneft", se trouvant en propriété fédérale, au capital social de la compagnie "Rosneftegaz ", lit-on en substance dans le décret présidentiel.

    Comme RIA-Novosti en a été informée auparavant auprès d'une source à l'administration du Président, deux experts indépendants sont en train d'évaluer à présent les actifs de la transaction de fusion des actifs de "Gazprom" et de "Rosneft". Ladite opération d'évaluation doit s'achever dans le courant même de ce mois de décembre.

    Or, la source n'a pas voulu répondre à la question de savoir quand pourrait s'achever la transaction de fusion des actifs de "Gazprom" et de "Rosneft".

    Répondant à la question de RIA-Novosti sur le choix des évaluations, la source a dit tout simplement: "Ce sera finalement une évaluation concertée. Somme toute, une évaluation est toujours une concertation".

    Quoi qu'il en soit, a fait savoir l'interlocuteur de RIA-Novosti, on a d'ores et déjà choisi les compagnies pour contracter ladite transaction. Ce sont "Tekhnoexport" et "Gazpromneft". "Gazpromneft" avait été créé pour consolider les actifs pétroliers de "Gazprom", a rappelé la source.

    Lire aussi:

    Gerhard Schröder pourrait présider le conseil d'administration de Rosneft
    Schröder chez Rosneft: Merkel en colère
    Riyad: la visite du roi de l’Arabie saoudite en Russie sera «historique»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik