Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Le premier ministre du Luxembourg attendu à Moscou

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 14 décembre - RIA-Novosti. Le premier ministre du Luxembourg Jean-Claude Juncker arrivera mardi en Russie pour une visite de vingt-quatre heures.

    Les pourparlers à Moscou porteront, entre autres sujets importants, sur les rapports entre l'Union européenne et la Russie, a fait savoir l'ambassade du Luxembourg à Moscou.

    Puisque le Luxembourg assumera la présidence de l'Union européenne au premier semestre de 2005, les questions relatives à la coopération Russie-UE feront l'objet d'une attention particulière au cours des entretiens qu'aura Jean-Claude Juncker à Moscou", a indiqué l'ambassade.

    Au cours de sa visite en Russie, troisième de ces six dernières années, Jean-Claude Juncker rencontrera les dirigeants russes, dont le premier ministre Mikhail Fradkov.

    Selon le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Alexandre Yakovenko, les rapports entre la Russie et le Luxembourg fournissent un bel exemple de la coopération que la Russie développe avec succès avec les pays de l'Union européenne.

    "Le potentiel accumulé des contacts russo-luxembourgeois, la coopération entre les deux pays sur un large éventail de problèmes internationaux, ainsi que la proximité ou la coïncidence des positions des deux pays à l'égard de la majorité des problèmes internationaux peuvent être considérés comme un exemple excellent de coopération efficace entre la Russie et les pays de l'Union européenne", a dit Alexandre Yakovenko.

    "Les parties examinent le travail effectué en vue de concerter les quatre "feuilles de route" pour les espaces communs Russie-UE dans les domaines de l'économie, de la sécurité intérieure et extérieure, de la science, de l'enseignement et de la culture, ainsi que la mise en oeuvre par l'UE des dispositions de la Déclaration commune sur l'élargissement de l'UE et les rapports Russie-UE signée le 27 avril 2004 à Luxembourg", a précisé Alexandre Yakovenko.

    Au cours des sept premiers mois de 2004, le chiffre d'affaires des échanges commerciaux entre la Russie et le Luxembourg a constitué 41,5 millions d'euros, a également fait savoir le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères. Selon lui, le développement des contacts avec le Luxembourg intéresse la Russie pour pouvoir coopérer avec un centre européen important des valeurs et des investissements. Cependant, Alexandre Yakovenko a fait remarquer que les investissements du Luxembourg dans l'économie russe ne dépassaient pas, au 1er janvier 2004, 30 millions de dollars, ce qui constitue 0,5 % de tous les investissements effectués par le Luxembourg à l'étranger.

    "Les parties examinent les éventualités d'attirer des investissements luxembourgeois vu les conditions favorables pour l'activité des étrangers en Russie", a dit Alexandre Yakovenko.

    A son avis, la coopération économique russo-luxembourgeoise a de bonnes perspectives dans les hautes technologies, l'énergie, l'agriculture, le transport, l'infrastructure et les télécommunications, la petite entreprise, y compris au niveau régional.

    Lire aussi:

    La Commission européenne repart en guerre contre l’évasion fiscale
    Les relations Russie-UE à l’agenda de la rencontre Poutine-Juncker lors du G20
    « Les sanctions contre la Russie seront levées prochainement », selon un sénateur italien
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik