Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Mikhaïl Fradkov reconnaît un ralentissement du rythme de croissance économique

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 14 décembre - RIA Novosti. Le premier ministre russe Mikhaïl Fradkov a annoncé un ralentissement du rythme de croissance économique.

    Intervenant devant le Conseil de la Douma il a fait savoir aux députés sa préoccupation suscitée par les résultats économiques de l'année.

    "Nous n'arrivons pas à ce jour à remplir nos plans de croissance économique et de revenus réels de la population. Il existe une préoccupation suscitée par le ralentissement du rythme de croissance et du règlement de certains problèmes sociaux", a dit le premier ministre.

    Il faut adopter plusieurs lois et résoudre plusieurs problèmes "pour qu'ils ne deviennent pas insurmontables" dans l'avenir", a-t-il poursuivi.

    Le gouvernement a intérêt à entendre et à prendre en considération l'opinion des députés, a-t-il affirmé.

    "Nous voulons vous demander conseil pour mieux résoudre les problèmes existants. Nous devons décider ensemble des moyens à engager pour réaliser les objectifs fixés pour l'année prochaine", a dit le premier ministre.

    Le gouvernement est en train de préparer un programme de développement socio-économique à moyen terme (2005-2008), ce qui offre une "belle occasion pour continuer de coopérer avec la Douma", a-t-il indiqué.

    Le chef du gouvernement a remercié les députés du travail qu'ils avaient effectué pour adopté le budget et les a assurés que les remarques formulées seraient prises en comptes à l'avenir.

    D'après Mikhaïl Fradkov, dans le programme de développement socio-économique en cours d'élaboration le gouvernement accordera une attention soutenue aux problèmes des plans sectoriels, ainsi qu'aux stratégies des différents ministères et aux indices de leur activité, ce qui sera mis à la base du processus budgétaire suivant.

    Le budget sera orienté sur le résultat afin de pouvoir réaliser les objectifs qui ont été fixés au gouvernement et qui consistent notamment à abaisser le niveau de pauvreté, à augmenter le PIB et, l'essentiel, à remplir les tâches sociales, a dit Mikhaïl Fradkov.

    Le programme de développement socio-économique de la Russie pendant la période 2005-2008 sera débattu par le gouvernement le 22 décembre.

    Lire aussi:

    Le FMI prévoit une reprise économique en Russie dès cette année
    Poutine: la croissance des investissements dépasse celle du PIB
    En Russie, la confiance des entreprises au plus haut depuis deux ans
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik