Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Mikhail Fradkov évoque la stabilisation financière de l'économie russe

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 14 décembre - RIA-Novosti. "Dans l'ensemble, on peut parler de la stabilisation financière de l'économie russe, ce qui permet d'organiser le travail en vue d'atteindre les objectifs fixés par le président, à savoir le doublement du PIB en dix ans, l'élévation du niveau de vie et l'accroissement de la compétitivité", a déclaré mardi Mikhail Fradkov à la conférence du ministère des Situations d'urgence consacré au bilan de l'année.

    "Les taux de croissance économique attendus à la fin de l'année seront dans les limites des indices prévus: 6,8 %, environ 7 %. La progression de la production industrielle sera de 6,4 %, les revenus de la population s'accroîtront de 9 %", a fait savoir le premier ministre.

    Selon lui, il a examiné aujourd'hui avec les dirigeants de la Douma (chambre basse du parlement russe) la situation dans l'économie russe et les perspectives de l'élaboration d'un programme à moyen terme pour la période de 2005 à 2008.

    "Des remarques critiques ont été assez nombreuses. Elles sont constructives et s'inspirent du désir de participer à l'examen du programme à moyen terme et à sa mise en oeuvre", a dit le premier ministre.

    "Nous devons positionner l'économie russe dans le contexte de la mondialisation et de graves problèmes politiques, analyser attentivement l'état de l'économie et mettre en évidence ses aspects douloureux", a souligné Mikhail Fradkov.

    Il juge nécessaire de mettre en oeuvre les sources intérieures de croissance, "compte tenu de notre dépendance des exportations de matières premières".

    Cela étant, le premier ministre a rappelé l'élaboration des stratégies de développement pour les ministères. "L'objectif consiste à inclure ces stratégies dans le programme à moyen terme, à déterminer les indices quantitatifs en visant à accroître l'efficacité du travail des entreprises", a fait remarquer Mikhail Fradkov.

    Selon lui, il est nécessaire de perfectionner le processus budgétaire en passant à la planification triennale.

    "Nous devons être certains que le programme a été élaboré pour atteindre les objectifs posés. De plus, tous les échelons de l'administration doivent participer à la mise en oeuvre du programme sous un contrôle de la société", a dit Mikhail Fradkov.

    Il a souligné que les événements autour de YOUKOS ne devaient pas détourner l'attention de la société du règlement des problèmes économiques urgents.

    L'économie russe doit conserver les avantages dans la concurrence en développant les secteurs scientifiques et techniques, en améliorant le niveau d'instruction, a dit le premier ministre.

    Protéger la population face aux attentats reste, de l'avis du premier ministre, l'objectif numéro un des forces de défense civile qui font partie du système du ministère des Situations d'urgence.

    "Des objectifs fondamentalement nouveaux se posent pour assurer la sécurité de la population face à de nouvelles menaces du terrorisme", a fait remarquer le premier ministre.

    Selon lui, "il est nécessaire de passer au système plus efficace de contrôle intégral en vue de défendre le pays contre les attaques et les attentats terroristes".

    Lire aussi:

    Le FMI prévoit une reprise économique en Russie dès cette année
    En Russie, la confiance des entreprises au plus haut depuis deux ans
    La marque «Made in Russia» à la conquête du marché international
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik