Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    L'Europe a accordé aux aviateurs russes une trêve d'un an

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 14 décembre - RIA-Novosti. La Russie a bénéficié d'un ajournement d'un an accordé par l'Europe pour équiper les avions russes périmés de nouveaux systèmes de prévention de l'approche du sol, lit-on dans le communiqué officiel du ministère des Transports de la Fédération de Russie. Bref, la Russie a réussi à éloigner l'interdiction des vols en Europe des aéronefs n'ayant pas à leur bord de systèmes conformes aux critères de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) qui devait entrer en vigueur à partir du 1er janvier 2005.

    L'entente permettant d'éviter la cessation de la liaison aérienne entre la Russie et l'Europe est intervenue au cours des pourparlers entre Alexandre Neradko, chef du Service fédéral de contrôle du transport, Serguei Sokolov, directeur d'un Département du ministère russe des Transports, et les membres du Comité directeur pour la sécurité des vols de la Confédération européenne de l'aviation civile.

    Le compromis trouvé à la rencontre donne encore 12 mois aux compagnies aériennes russes qui exploitent de vieux appareils pour équiper leurs avions de nouveaux systèmes de prévention de l'approche du sol. L'installation de ces équipements comportant les cartes régionales électroniques en relief ne peut être effectuée qu'à l'usine et prendra au moins une semaine. Ce matériel coûte de 84 000 à 110 000 dollars. Les petits transporteurs aériens qui ne se pressaient pas de procéder à la modernisation auront une dernière possibilité de rééquiper leurs avions conformément au plan, sans perturber l'horaire des vols en Europe.

    Les compagnies aériennes européennes ont bénéficié d'un ajournement jusqu'au 1er janvier 2006 pour équiper leurs avions qui effectuent des vols dans l'espace aérien russe de radiophares automatiques de sûreté. Ces systèmes simplifient considérablement les travaux de recherche et de sauvetage en cas d'accidents d'avions, surtout au-dessus des régions peu habitées de la Russie et au-dessus des espaces de l'Océan mondial.

    Plus de cent "Boeing", Airbus" et autres aéronefs occidentaux de vieux modèles qui sont exploités en Europe ne sont pas encore dotés de nouveaux systèmes.

    Le compromis trouvé permet d'éviter de perturber les programmes du Nouvel An de transport des passagers et des cargaisons entre la Russie et l'Europe et assure aux compagnies aériennes la possibilité d'améliorer la sécurité de leurs aéronefs avec un préjudice minimal pour leur budget, indique le communiqué du ministère russe des Transports.

    Lire aussi:

    Les liaisons aériennes directes Russie-Irak bientôt rétablies
    Les chasseurs russes interceptent huit avions étrangers en une semaine
    Vols interdits en Europe: un désaccord sur le Brexit aura des conséquences
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik