Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    La compagnie Salym Petroleum a commencé l'extraction de pétrole en Sibérie Occidentale une année plus tôt que prévu

    Economie
    URL courte
    0 6 0 0
    MOSCOU, 15 décembre - RIA Novosti. La compagnie Salym Petroleum Development N.V. (SPD) a commencé l'extraction de pétrole sur le gisement de Zapadno-Salym, dans le district autonome des Khantys-Mansis (Sibérie Occidentale) une année plus tôt que ne le stipulait l'accord de licence, a déclaré mercredi lors d'une conférence de presse au siège de RIA Novosti le directeur général de la compagnie, Dale Rollins.

    Selon lui, la compagnie envisage en 2005 d'augmenter les volumes d'extraction de pétrole sur le gisement prévus par l'accord de licence à hauteur de 100 - 150 mille tonnes, soit 700 000 - 1 million de barils. "Nous espérons que d'ici à la fin de l'année prochaine, nous dépasserons ce chiffre et franchirons la barre du million de barils", a noté Dale Rollins.

    Selon le directeur de la compagnie, la mise en exploitation anticipée des puits d'extraction permettra à la compagnie d'atteindre les niveaux de production prévus par le schéma technologique de développement, de mieux se préparer à l'exploitation industrielle à grande échelle du champ pétrolifère de Zapadno-Salym.

    Les fondateurs de la compagnie Salym Petroleum Development N.V. sont à parité la Shell Salym Development B.V. et la SA NK Evixon (contrôlée par la compagnie britannique Sibir Energy).

    La compagnie détient des licences d'extraction de pétrole sur l'ensemble des trois gisements du groupe Salym, sis dans le district autonome des Khantys-Mansis, à 190 kilomètres de la ville de Nefteyougansk (où, soit dit à propos, est enregistrée la principale filiale extractive du groupe en disgrâce Youkos - Youganskneftegaz), et regroupe les champs pétrolifères de Zapadno-Salym, de Verkhne-Salym et de Vadelyp.

    Lire aussi:

    Le pétrole, la solution pour stopper la guerre civile en Libye?
    Bientôt une pénurie totale d'or?
    Pétrole: la Banque mondiale prévoit une hausse des prix en 2018
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik