Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Iouri Troutnev: l'exploitation des gisements pétroliers et gaziers du plateau continental peut rapporter entre 105 et 135 milliards de dollars d'ici 2020

    Economie
    URL courte
    0 5 0 0
    MOSCOU, 17 décembre - RIA Novosti. Les recettes provenant de l'exploitation des gisements pétroliers et gaziers du plateau continental russe peuvent représenter entre 105 et 135 milliards de dollars, a déclaré le ministre des ressources naturelles, Iouri Troutnev, lors d'une réunion du Collège maritime auprès du gouvernement russe.

    Ces estimations font partie de la stratégie d'étude du potentiel pétro-gazier du plateau continental russe d'ici 2020.

    Selon Iouri Troutnev, avec le lancement de cette stratégie, les investissements placés dans les secteurs maritime, pétro-gazier et les constructions navales représenteront de 70 à 110 milliards de dollars, la production du pétrole se situera entre 23 et 26 milliards de tonnes et celle du gaz entre 90 000 et 100 000 milliards de mètres cubes.

    À l'heure actuelle, l'exploitation du plateau continental paraît le projet le plus prometteur en dépit des difficultés d'extraction et de prospection, a relevé le ministre.

    "Aujourd'hui, les réserves d'hydrocarbures sont épuisées à 70-80% au Caucase du Nord, à 50-70% dans l'Oural et la Volga et à plus de 45% en Sibérie occidentale, alors que les réserves estimées des plateaux continentaux dépassent 136 milliards de tonnes de combustible standard", a déclaré Iouri Troutnev.

    Dans le cadre de la stratégie, d'ici 2010 on lancera aux enchères 32 blocs de plateaux différents, couvrant une superficie globale de 240 000 kilomètres carrés et recelant 9 milliards de tonnes de combustibles standard. Selon le ministère des ressources naturelles, seules les recettes provenant des enchères représenteront 5 milliards de dollars.

    Selon Iouri Troutnev, les plateaux les plus prometteurs sont ceux de la mer de Barents, de la mer d'Okhotsk, de Sakhaline et de la Caspienne.

    La réalisation de la stratégie coûtera entre 1 et 1,2 milliard de dollars, sans oublier les ports, les navires et les pipe-lines, a encore précisé le ministre.

    Lire aussi:

    L'extraction de pétrole russe bientôt interdite aux Américains?
    Une société russe découvre le plus grand gisement de pétrole d’Arctique de l’Est
    Gazprom étudie les perspectives de travaux sur le plateau continental libanais
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik