Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Le principal actionnaire de Ioukos dépose une plainte contre le nouveau propriétaire de Iouganskneftegaz

    Economie
    URL courte
    0 120
    MOSCOU, 20 décembre - RIA Novosti. Le groupe MENATEP, le principal actionnaire de Ioukos, a déposé une plainte contre le nouveau propriétaire de Iouganskneftegaz - Baïkal Finance Group, selon le porte-parole de MENATEP.

    Le Service fédéral antimonopole ne révèle pas les informations sur les fondateurs de Baïkal Finance Group.

    "Nous n'avons pas le droit de divulguer ou de commenter les informations sur les fondateurs des sociétés souhaitant acheter tels ou tels actifs", a déclaré une porte-parole du Service fédéral antimonopole.

    Dans le même temps, elle a annoncé que la société avait fourni des informations sur ses fondateurs et la part du marché pétrogazier détenue par Baïkal Finance Group.

    Les grandes sociétés pétrolières se sont empressées de déclarer qu'elles n'avaient rien à voir avec le gagnant des enchères.

    Alexandre Chokhine, président du Conseil de coordination des associations des entrepreneurs de Russie, a estimé, dans une interview à RIA Novosti, que la société pétrolière Sourgoutneftegaz pourrait se cacher derrière la société écran Baïkal Finance Group.

    Il faut tenir compte du fait que Sourgoutneftegaz est la seule entreprise russe qui dispose des liquidités importantes et qu'elle a même plus de possibilités d'attirer des fonds sur le marché intérieur que Gazprom.

    Cependant il a reconnu que Sourgoutneftegaz ne confirmait pas qu'elle était liée à Baïkal Finance Group. Elle ne confirme rien sauf le fait que l'entreprise est enregistrée à la même adresse qu'une filiale de Sourgoutneftegaz. Il n'y a pas d'autres raisons de supposer que Sourgoutneftegaz est le véritable acquéreur de Iouganskneftegaz, selon l'expert.

    Si cette hypothèse se confirme, la question est de savoir si Sourgoutneftegaz a vraiment l'intention d'acheter cet actif ou bien s'il joue le rôle de sponsor financier de ce processus. "Pour le moment, on ne sait pas qui sera propriétaire définitif de Iouganskneftegaz", a ajouté M.Chokhine.

    Le service de presse de Sourgoutneftegaz a déclaré que la société n'était pas liée à Baïkal Finance Group.

    M.Chokhine a donné deux scénarios d'évolution de la situation. Selon le premier scénario, Baïkal Finance Groupe ne paie pas la somme requise et les résultats de la vente aux enchères sont annulés. L'actif passe à l'État qui peut le privatiser ou déléguer sa gestion", de l'avis de l'expert. L'État peut organiser une nouvelle vente aux enchères qui prévoit une mise à prix de Iouganskneftegaz moins élevée.

    "Par ailleurs, si le tribunal américain prononce un jugement clément, on peut s'attendre à la structuration de la transaction et à l'achat de Baïkal Finance Group avec ses droits et sa responsabilité financière d'acheteur".

    Si le tribunal américain n'adopte pas une position dure, le consortium des banques occidentales pourra octroyer un crédit à Gazprom "y compris pour acheter Baïkal Finance Group et tout ce qui s'ensuit dont Iouganskneftegaz.

    Lire aussi:

    Les scientifiques prédisent la séparation de l’Eurasie au niveau du lac Baïkal
    La production en série du premier microprocesseur russe commercial Baïkal-T1 lancée
    Les sites les plus pittoresques et originaux de Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik