Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    La Russie et l'Allemagne ont de bonnes perspectives de coopération dans le secteur énergétique

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    HAMBOURG, 21 décembre - RIA Novosti. La Russie et l'Allemagne ont de bonnes perspectives de coopération dans le secteur énergétique, a déclaré aux journalistes le vice-ministre russe du Développement économique et du Commerce Andréi Charonov.

    Les principaux projets dans ce domaine appartiennent au géant gazier russe Gazprom et au groupe allemand E.ON. Le plus important est celui d'un gazoduc nord-européen.

    Gazprom a l'intention de s'installer sur le marché des réseaux de distribution d'Europe occidentale et orientale. Les négociations sont en cours avec E.ON, a indiqué le vice-ministre.

    Cependant, ce thème est absent de l'ordre du jour des actuelles consultations russo-allemandes parce que l'étude de faisabilité n'a pas encore été réalisée, a-t-il fait remarquer.

    Le projet de gazoduc nord-européen représente un itinéraire foncièrement nouveau pour le gaz russe destiné à l'Europe. Sa réalisation permettra de relier directement les réseaux de transport de gaz russe et ceux de la région de la Baltique avec ceux du reste de l'Europe.

    Il a l'avantage de ne transiter par aucun pays, ce qui diminue les risques et le coût du transport et augmente la fiabilité des livraisons.

    L'itinéraire traversera la mer Baltique de Vyborg (au nord de Saint-Pétersbourg) au littoral de l'Allemagne (Greifswald).

    Le projet prévoit la construction de déviations pour fournir du gaz aux consommateurs finlandais, suédois, britanniques et d'autres.

    La réalisation de ce gazoduc contribuera à améliorer l'approvisionnement en gaz des pays scandinaves, ainsi que des consommateurs d'Europe de l'Ouest, du Nord-Ouest de la Russie et de la région de Kaliningrad (enclave russe riveraine de la mer Baltique).

    Lire aussi:

    L’Europe aura toujours besoin du gaz russe, selon le Forum des pays exportateurs de gaz
    Les lobbyistes européens se battent pour le Nord Stream-2
    Position des USA sur Nord Stream2: «démarche de l'ogre qui veut devenir végétarien»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik