Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Les exportations de voitures russes vers la Chine doivent progresser en 2005

    Economie
    URL courte
    0 2 0 0
    MOSCOU, 21 décembre - RIA Novosti. En 2005, le montant des exportations de voitures et de pièces de rechange de fabrication russe vers la Chine peut dépasser 60 millions de dollars US, a annoncé le représentant commercial russe en Chine, Sergueï Tsyplakov, interrogé mardi par des journalistes.

    Des négociations sont en cours avec China First Automobile Corporation sur la fourniture en 2005 de 500 camions Oural, a-t-il dit. À l'heure actuelle, l'usine ZMZ envisage d'exporter en Chine des moteurs pour 7 millions de dollars.

    "La Chine a manifesté un grand intérêt pour le tout-terrain Tigre, le nouveau produit de GAZ. Nous espérons qu'un accord approprié sera signé dès le début de 2005", a fait remarquer Sergueï Tsyplakov.

    Il a également annoncé que le russe Atomstroyexport envisageait de déposer son offre de construction de deux sites nucléaires en Chine. "Pour le moment, nous ne sommes pas parvenus à une décision de principe sur la construction d'une deuxième tranche de la centrale nucléaire de Tianwan", a-t-il dit.

    À l'heure actuelle, la puissance globale des piles nucléaires construites et en construction en Chine s'élève à 8,7 millions de kW, dont la centrale de Tianwan (province du Jiangsu) représente 2 millions de kW et deux autres centrales de la province méridionale du Guangdong 3,8 millions de kW.

    Selon Sergueï Tsyplakov, le coût du projet de construction d'une troisième tranche de la centrale thermique d'Imin peut atteindre 400 millions de dollars.

    Lire aussi:

    La flotte US du Pacifique prête à réaliser une frappe nucléaire contre la Chine
    Pékin appelle les USA à ne pas intervenir dans ses affaires en mer de Chine méridionale
    Les sanctions chinoises ne freineront pas les ambitions nucléaires de Pyongyang
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik