Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    L'Allemagne aidera "Gazprom"

    Economie
    URL courte
    0 0 10
    MOSCOU, 22 décembre - RIA-Novosti. Sous prétexte de renforcer les contacts économiques avec la Russie, le gouvernement allemand exerce une pression sur la compagnie E.On AG (consortium gazier allemand qui détient 6,5 % des actions de "Gazprom"; ce paquet d'actions coûte 4 milliards de dollars) en vue d'accroître sa part à "Gazprom".

    "Gazprom" peut consacrer l'argent provenant de la vente de ses actions à l'achat de "Youganskneftegaz", font remarquer les "Finansovye izvestia".

    "Gazprom" et la représentation russe du consortium E.On Ruhrgas ont refusé de commenter cette information. Le bureau principal de la compagnie allemande a également refusé de donner des commentaires.

    "Le ministre russe des Finances Alexei Koudrine a déclaré mardi que la Russie remboursait avant terme sa dette à l'Allemagne dans le cadre du Club de Paris", a rappelé Alexei Baranov qui gère les actifs de la compagnie d'investissement "Prospekt". Par conséquent, l'Allemagne qui a une compagnie minière affiliée au Bundestag encore plus que "Gazprom" au Kremlin aura des disponibilités".

    Elles peuvent être dépensées pour accroître la part du consortium E.On Ruhrgas à "Gazprom". Il ne faut pas oublier non plus que le consortium gazier possède encore près de 5 % d'actions du Trésor (valeurs mobilières dont disposent les filiales de "Gazprom").

    Elles peuvent être acquises par E.On Ruhrgas. De l'avis d'Alexandre Baranov, en fin de compte, "Gazprom" recevra les sommes nécessaires à l'achat de "Youganskneftegaz" sans recourir aux services des banques et aux crédits en pool.

    Lire aussi:

    Gazprom détrône son concurrent américain
    Du gaz russe transitant par l’Ukraine redirigé vers l’Allemagne
    La Russie et l’Inde pourraient lancer un projet gazier d’envergure
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik