Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Le président Vladimir Poutine: La Russie est devenue un pays-créancier net

    Economie
    URL courte
    0 3 0 0
    MOSCOU, 23 décembre - RIA-Novosti. Cette année, les réserves de change de la Fédération de Russie se sont approchées du maximum historique de 120 milliards de dollars, a déclaré Vladimir Poutine au cours de la conférence de presse au Kremlin.

    "Les réserves de change du pays se sont accrues d'environ 70 % et s'approchent de 120 milliards de dollars", a dit le président de la Fédération de Russie.

    C'est un indice record de toute l'histoire non seulement de la Fédération de Russie, mais aussi de l'Union Soviétique. Pour la première fois, les réserves de change ont dépassé la dette extérieure du pays, a fait remarquer le chef de l'Etat.

    "Cela veut dire que la Russie est devenue un pays-créancier net", a déclaré Vladimir Poutine.

    "Il est prévu que le PIB s'accroîtra de 6,8 % en 2004, ce qui correspond approximativement au taux moyen de croissance économique du pays pour ces cinq dernières années, a dit le président.

    Recalculé par tête d'habitant, le PIB constituera environ 4 000 dollars, soit deux fois plus qu'en 2000 et presque trois fois plus qu'en 1999, a fait savoir le président.

    Vladimir Poutine a mis l'accent sur le solde record de la balance commerciale de la Russie en 2004: près de 80 milliards de dollars.

    "A la suite de l'accroissement d'environ deux fois de l'exportation par rapport à l'importation, nous avons un solde de la balance commerciale qui représente un record de ces dernières années: près de 80 milliards de dollars", a dit Vladimir Poutine.

    Le président a dit qu'il s'agissait non seulement de l'accroissement en valeur monétaire, mais aussi de l'accroissement des volumes physiques de l'exportation.

    Le chef de l'Etat russe a cité d'autres indices économiques. Ainsi, selon lui, cette année, les investissements dans le capital fixe s'accroîtront d'environ 10 %, l'importation, d'environ 25 %. Vladimir Poutine a confirmé que, d'ici à mai 2006, le salaire minimal doit atteindre 1 100 roubles.

    "Par conséquent, l'accroissement dans ce domaine constituera environ 83 % en un an est demi", a dit le président.

    A partir du 1er janvier 2005, le salaire minimal augmentera de 20 %, en passant de 600 à 720 roubles, et, à partir du 1er octobre 2005, encore de 11 % pour atteindre 800 roubles.

    Par conséquent, en valeur nominale pour 2005, le salaire des employés du secteur public augmentera d'un tiers dans les conditions de l'inflation de 8,5 % et, en termes réels, de 22,9 %.

    Lire aussi:

    Armes ou aliments: quelle exportation est la plus conséquente en Russie?
    La Russie a exporté 50 navires de guerre en 17 ans, pour un montant de 24 M USD
    Top-10 des pays qui attirent le plus d'investissements directs à l'étranger
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik