Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    La réforme avance d'après le plan

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 24 décembre - RIA Novosti. D'après les informations préalables, la restructuration de l'industrie de l'électricité avance dans le strict respect de la décision du gouvernement et aucun écart de la ligne générale n'est envisagé à ce jour, selon une source au sein du gouvernement fédéral.

    Ce vendredi le gouvernement s'est réuni pour examiner la marche de la restructuration de l'industrie de l'électricité dont le coup d'envoi a été donné il y a trois ans.

    La réforme qui a suscité des craintes chez beaucoup de spécialistes se déroule visiblement sans irrégularités et sans ratés aussi bien pour les sociétés de la branche que du point de vue de l'approvisionnement de la population en énergie électrique, selon la même source.

    Au cours des trois dernières années un paquet de cinq projets de lois a été adopté. Ces documents définissent la base juridique de la réforme tandis que la loi "De l'électroénergétique" définit tous les aspects de l'activité de ce secteur. 40 décisions et ordonnances gouvernementales et actes ministériels appelés à rendre la branche plus efficace ont été élaborés dans le cadre de la réforme.

    "Le gouvernement approuve d'une façon générale le rythme de la restructuration qu'il juge optimal : il ne faut pas l'accélérer, pas plus que de le ralentir", a expliqué l'interlocuteur de RIA Novosti.

    Dans le cadre de la réforme il a été formé une société fédérale de transport d'énergie électrique, une direction centrale de distribution et un système administratif et commercial, autrement dit une entité regroupant tous les réseaux de transports supérieurs à 20 kW et une base technique importante.

    Un consortium, "Rosenergoatom", a été créé et sept sociétés de transport interrégionaux ont été constituées sur la base des sociétés "Energo" en cours de restructuration.

    Le gouvernement a décidé aussi de créer des sociétés de production en gros et des sociétés de production territoriales. A ce jour, le conseil des directeurs de RAO EES ROSSII ("Réseaux d'interconnexion de Russie") a approuvé la restructuration de 53 des 69 sociétés "Energo", selon la même source.

    Parmi les problèmes qui empêchent l'avance de la réforme, l'interlocuteur de RIA Novosti a cité le déséquilibre des coûts sur le marché de gros de l'énergie électrique, les subsides croisés (lorsque les problèmes des groupes de population bénéficiant d'avantages sociaux et de l'agriculture sont réglés au frais de l'industrie), ainsi que l'imperfection de la réglementation de l'industrie de l'électricité.

    La restructuration de la branche doit être achevée à la fin de 2006 ou au début de 2007, selon la même source.

    Lire aussi:

    L'UE financera les réformes de l'administration publique en Moldavie
    Derrière les élections, le spectre des «réformes» Macron
    L’ambassadeur de l'UE à Kiev dévoile qui fait barrage aux réformes en Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik