Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Les cours élevés du pétrole sont-ils avantageux à la Russie ?

    Economie
    URL courte
    0 0 10
    MOSCOU, 24 décembre - RIA Novosti. Ces derniers jours de l'année qui s'en va les prix du pétrole poursuivent leur descente sur le marché mondial. Ce phénomène ne sera d'ailleurs pas durable, selon les analystes qui prédisent une stabilisation très prochaine.

    Ainsi que l'a déclaré au quotidien "Izvestia" un expert de la société d'investissement Aton, Alexéi Vorobiev, la tendance à la baisse ne sera pas durable. Au cours des trois prochaines années, même d'après le scénario le plus conservateur, l'Urals ne descendra pas au-dessous de 25 à 30 dollars le baril. Avec un tel prix le budget fédéral ne devrait pas éprouver de contraintes. Le niveau critique pour la Russie est de 10 dollars. Et même dans ce cas, le montant actuel du fonds de stabilisation étant maintenu, le pays tiendra le coup. Avec 15 dollars, il pourra résister pendant deux à trois ans, d'après l'expert.

    Les prévisions d'un analyste du Groupe d'expertise économique, Igor Beliakov, sont également positives pour l'année prochaine, compte tenu des déclarations de l'OPEP. Au mois de janvier le cartel mondial peut revoir l'encadrement des cours qui est actuellement de 22 à 28 dollars le baril, pour porter le plafond à 30 dollars. Cependant, de l'avis de l'analyste, les cours élevés du pétrole poseraient au budget russe d'autres problèmes qui ne seraient pas faciles à résoudre. Il s'agit de l'inflation et du renforcement du rouble qui sont programmés pour l'année prochaine au niveau de 8,5% et de 30 roubles pour 1 dollar US, respectivement.

    Que les cours élevés du pétrole promettent certains problèmes à la Russie est confirmé également par un expert du Centre de l'analyse macro-économique et des prévisions à court terme, Dmitri Belooussov. Le principal drame de l'année prochaine se jouerait, d'après lui, autour du rouble. Si le gouvernement décide de le renforcer, il pourra contenir l'inflation aux dépens de la croissance économique. Mais si l'euro se renforce également, les importateursaugmenteront les prix en roubles des produits européens. Plus le prix du pétrole sera élevé et plus le rouble sera fort. Mais si le gouvernement affaiblit le rouble, la menace d'inflation s'accroîtra et la population préférera de nouveau faire ses économies en dollars.

    Lire aussi:

    Vers la stabilité du rouble en 2018-2020?
    «Bonne nouvelle pour Poutine: la Russie va mieux que prévu»
    Pétrole: la Banque mondiale prévoit une hausse des prix en 2018
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik