Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Rosneft vend à Gazprom sa part dans les projets du plateau continental

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 29 décembre - RIA Novosti. Il y a quelques jours Rosneft et Gazprom ont réalisé une importante transaction commerciale. La compagnie pétrolière a vendu au monopole gazier la part (environ 70 pour cent des actions) qu'elle détenait dans la société Sevmorneftegaz pour 1,7 milliard de dollars. Cette somme est identique à celle versée par la société Baïkalfinansgroup, elle-même acquise par Rosneft, en qualité d'arrhes pour participer à la vente aux enchères de 77 pour cent des actions de Iouganskneftegaz.

    Selon le quotidien "Kommersant", l'argent que Rosneft avait reçu de Gazprom a été restitué à Sourgoutneftegaz, qui par le truchement de la Sberbank (Banque d'épargne) avait fourni des fonds à Baïkalfinansgroup pour participer à la vente aux enchères des principaux actifs de Ioukos.

    Sevmorneftegaz a été créé en 2002 selon le principe de la parité par la compagnie Rosneft-Pourneftegaz et la société Roschelf fondée par Gazprom. De son côté, Rosneft détient environ 40 pour cent des actions de Roschelf. Sevmorneftegaz possède des licences pour la mise en valeur du gisement de pétrole Prirazlomny et du gisement de gaz Shtokman qui se trouvent en mer de Barents. Les réserves accessibles du gisement Shtokman sont de l'ordre de 3.200 milliards de mètres cubes de gaz et de 27 millions de tonnes de pétrole. Les réserves accessibles du gisement Prirazlomny sont évaluées à 83 millions de tonnes de pétrole.

    Pour Gazprom cette transaction est en quelque sorte un prêt à court terme octroyé par Rosneft qu'il absorbera l'année prochaine. Lors de la constitution de Sevmorneftegaz, Rosneft n'avait pas versé d'argent, et ce bien que cette compagnie ait investi quelque 500 millions de dollars dans la prospection des gisements Shtokman et Prirazlomny.

    Cette perte substantielle enregistrée par Gazprom ne s'inscrit pas dans son programme d'investissement pour cette année (192 milliards de roubles; le dollar s'échange contre 27,77 roubles). Pour restituer à Rosneft les arrhes versées pour Iouganskneftegaz, Gazprom a probablement dû solliciter des prêts supplémentaires. Maintenant le géant gazier va rechercher le reste de la somme nécessaire pour régler la vente aux enchères. Il est possible qu'il obtienne des fonds de banques russes qui, de leur côté, se tourneront vers leurs partenaires occidentaux.

    Lire aussi:

    L’italien Eni cède à Rosneft 30% dans un champ gazier en Égypte
    Gerhard Schröder pourrait présider le conseil d'administration de Rosneft
    Une société russe découvre le plus grand gisement de pétrole d’Arctique de l’Est
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik