Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Le gouvernement russe approuve la commande publique d'armements pour 2005

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 30 décembre - RIA-Novosti. Le gouvernement fédéral a entériné la commande publique d'armements pour 2005 : à cette fin, il sera accordé 187 milliards de roubles (près de 6,5 milliards de dollars, NDLR), a annoncé le ministre de la Défense Sergueï Ivanov prenant la parole devant des journalistes à l'issue de la réunion du gouvernement jeudi.

    "En 2005, dans le cadre de la commande publique, 112 milliards de roubles seront dépensés pour les achats d'armements, 62,8 milliards de roubles pour les travaux de recherche-développement et 11,8 milliards de roubles pour les réparations", a indiqué le ministre.

    Selon lui, le ministère attend en 2005 l'achèvement de plus de 300 projets dans le cadre des travaux de recherche-développement.

    Dans leur majorité, les crédits alloués seront dépensés au développement de la "triade nucléaire stratégique" et les troupes terrestres, 20% iront à l'Armée de l'air et 20% à la Marine de guerre.

    "Le reste, près de 20 milliards de roubles, sera dépensé pour des objectifs interarmes, dont la reconnaissance, la médecine, la logistique", a souligné Sergueï Ivanov.

    Le gouvernement, a-t-il poursuivi, a su préserver les tendances positives de ces dernières années qui consistent à augmenter les dépenses budgétaires pour la commande publique d'armements.

    "Des chiffres viennent le confirmer : les dépenses pour la commande publique se sont montées à 148 milliards de roubles en 2004, contre 113 milliards en 2003 et 80 milliards en 2002", a souligné Sergueï Ivanov.

    Le ministère de la Défense saura augmenter l'an prochain le financement de certains postes de dépense même dans un contexte marqué par la hausse des tarifs ferroviaires et des carburants.

    "En 2005, en dépit de la hausse prioritaire de tarifs, nous saurons réviser nos dépenses pour les carburants et les lubrifiants, le transport des militaires par rail et les ressources énergétiques", a indiqué le ministre de la Défense.

    Selon Sergueï Ivanov, "d'année en année, le ministère voit s'améliorer son financement mais, avec cet argent, il peut acheter de moins en moins, en raison de la hausse non prévue des tarifs".

    En 2003, avec une inflation de 10%, le carburant a augmenté de 26% et cette situation s'est répétée en 2004, a noté le ministre de la Défense.

    Lire aussi:

    Combien ont coûté aux USA les guerres à l'étranger après le 11 septembre
    Le Pentagone nourrit l'opposition syrienne avec l'argent du budget consacré au carburant
    De quel pays viennent les touristes les plus généreux?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik