Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Deux compagnies étrangères s'installent sur le marché du processing russe

    Economie
    URL courte
    0 2 0 0
    MOSCOU, 17 janvier - RIA Novosti. Deux compagnies étrangères indépendantes s'installent sur le marché du processing russe (technologie de paiement par carte) : Euronet Worldwide et Euro-Processing International, annonce le quotidien "Kommersant". Jusqu'à présent il n'y avait pas de processeur indépendant en Russie.

    Euronet Worldwide a déjà ouvert une succursale en Russie, en décembre dernier. "La société est en négociation sur des services avec plusieurs banques", a déclaré le vice-président d'Euronet Russia, Janusz Diemko. Les négociations avec la Banque industrielle internationale (MPB) notamment en sont à leur dernière phase. Parallèlement, la société Euro-Processessing International est en cours d'enregistrer une filiale en Russie. EuroProcessing a déjà passé un accord de partenariat stratégique avec BIN-bank.

    "Le marché russe des cartes de paiement est très attrayant parce qu'il dispose d'un potentiel énorme", estime le vice-président exécutif d'Euro-Processing pour les pays scandinaves, baltes et la Russie, Gerd Müller. Cette affaire peut rapporter à BIN-bank 3 à 4 millions de dollars, selon une source proche des deux parties.

    L'apparition en Russie d'une société de processing indépendante promet des avantages aux banques de petite ou moyenne taille, russes aussi bien qu'étrangères. Pour les grandes banques, la situation est différente. Chacune d'entre elles préfère avoir son propre processeur, puissant et performant.

    Cependant, les centres indépendants espèrent pouvoir les persuader, estimant que les établissements de crédit importants auraient avantage à se concentrer sur les principaux services et produits bancaires pour fidéliser les clients plutôt que d'entretenir un réseau de guichets automatiques ou de services de processing.

    Euronet Worldwide, fondée en 1994 à Budapest, est présente dans plus de 65 pays du monde, en Europe, en Australie et aux Etats-Unis où la société sert plus de 168 000 points de vente. EuroProcessing International, fondée en 2000 en Norvège, est représenté dans neuf pays d'Europe et dans les pays Baltes.

    Lire aussi:

    «Si on n’a pas de souveraineté sur sa monnaie, on n’a de souveraineté sur rien»
    Deutsche Bank refuse de lever le secret sur les finances de Trump
    17 banques britanniques impliquées dans le blanchiment de 740 millions USD de Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik