Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Démantèlement à l'aéroport de Cheremietievo d'une importante filière de contrebande de pierres précieuses

    Economie
    URL courte
    0 1 0 0
    MOSCOU, 17 janvier - RIA Novosti. Les douaniers de l'aéroport international de Cheremietievo de Moscou ont réussi à démanteler une importante filière de contrebande de pierres précieuses et de bijoux, a appris lundi RIA Novosti auprès du service de presse du Service fédéral des douanes (SFD) de la Fédération de Russie.

    "Une opération de lutte contre le trafic de pierres précieuses et de bijoux a permis aux enquêteurs des douanes de démanteler une importante filière de contrebande passant par l'aéroport de Cheremietievo. Un ressortissant russe effectuant la liaison Istanbul-Moscou-Kiev essayait d'introduire en fraude 42,2 kilos d'articles d'orfèvrerie ", a dit l'interlocuteur de l'agence.

    Lors du contrôle douanier, le voyageur n'a rien déclaré.

    Cependant l'examen de son bagage à main a abouti à la découverte de sachets en plastique avec des bijoux.

    "L'expertise a conclu que les articles de joaillerie étaient confectionnés en or à 14 carats et que, vu leur qualité, ils étaient sans doute de fabrication turque", précise le Service des douanes.

    "Les articles ont cette nuance tirant sur le rouge caractéristique de l'or russe et ne portent aucun poinçon. De plus, une partie des articles se présente sous la forme de médaillons-icônes orthodoxes. Tout ceci laisse penser que ces bijoux devaient par la suite recevoir une estampille imitant celle d'un fabricant russe avant d'être écoulés dans le circuit de vente au détail", souligne le service de presse des douanes russes.

    Lire aussi:

    Des bijoux vieux de 2.000 ans saisis en Crimée lors d'une vente illégale
    Un millier de diamants dans les chaussures d'un Chinois!
    Des Américains se font braquer pour 400 000 EUR de bijoux à Paris
    Pas de chance pour les voleurs de l'appartement des Ben Laden à Paris
    France: 135 kilos de captagon, la «drogue des djihadistes», saisis par les douaniers
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik