Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Vladimir Poutine: l'application de la loi sur les compensations des avantages sociaux n'a pas été suffisamment réfléchie

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 17 janvier - RIA Novosti. Pour Vladimir Poutine, l'application de la loi sur les compensations des avantages sociaux n'a pas été suffisamment réfléchie.

    "Nous avons dit que les décisions prises par le parlement et le gouvernement ne devaient pas détériorer la situation des gens. L'avons-nous réussi? Sûrement, pas partout. Ces questions n'ont pas été pesées en profondeur et tous azimuts. Des solutions existent: elles ne débordent pas le cadre des lois adoptées par la Douma, ne violent pas ces lois et les principes de la réforme, et elles préservent en même temps la justice sociale", a dit le président russe.

    Le gouvernement et les administrations régionales n'ont pas réalisé leur mission jusqu'au bout, mission qui consistait à faire en sorte que le remplacement des avantages sociaux par des compensations monétaires ne détériore pas la situation des gens, a-t-il estimé.

    Le gouvernement aurait dû se préparer aux critiques tant de la droite que de la gauche en décidant la monétisation des avantages, a déclaré Vladimir Poutine.

    "D'une part, les uns comme les autres avaient créé dans le pays un capitalisme oligarchique et permis de voler les richesses nationales et, d'autre part, avaient pris des décisions populistes et absolument irréalisables", a dit le président russe.

    "Nous savons assez bien ce que cela a donné en pratique, a-t-il martelé. Plus de 50% de la population russe a été classée comme bénéficiaire d'avantages. L'autre partie inférieure à la moitié devait payer pour la première".

    Vladimir Poutine a estimé tout à fait justifié que le gouvernement compense aux régions les pertes liées au passage aux compensations.

    En outre, le président a prescrit au cabinet d'indexer les pensions de retraite d'au moins 200 roubles (1 USD = 27,95 RUB) à partir du 1er mars prochain.

    Pour sa part, le ministre de la santé et du développement social, Mikhaïl Zourabov, a indiqué que les pensions pouvaient progresser de 240 roublesà partir du 1er mars prochain.

    Lire aussi:

    Ultimatum des pays arabes: le Qatar doit indemniser les victimes du terrorisme
    Who is Mr. Putin: retour sur 17 ans de politique du dirigeant russe
    Les USA auraient un plan de guerre contre la Russie et la Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik