Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    La Russie et le Kazakhstan ont partagé un gisement de condensat de gaz en litige

    Economie
    URL courte
    0 1 0 0
    MOSCOU, 17 janvier - RIA Novosti. Mardi 18 janvier, la Russie et le Kazakhstan vont signer le Traité de délimitation de la frontière, a fait savoir le ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, Sergueï Lavrov.

    "Le problème principal y est réglé: le gisement de condensat de gaz Imachevskoïé sera partagé sur la base de parité entre la Fédération de Russie et le Kazakhstan", a indiqué le chef de la diplomatie russe, en intervenant, ce lundi, au cours de la réunion traditionnelle de Vladimir Poutine avec les membres du gouvernement fédéral.

    Et d'ajouter que la Russie et le Kazakhstan vont partager à parts égales tant le territoire que le gisement lui-même. Le gisement sera exploité par une coentreprise russo-kazakhe, a précisé Sergueï Lavrov.

    Vladimir Poutine s'est enquit si le document sur le gisement de condensat de gaz Imachevskoïé serait, lui aussi, signé mardi prochain. Sergueï Lavrov a répondu que ledit document serait signé plus tard. "Ce sera un accord supplémentaire", a noté le ministre.

    Pour sa part, le chef de l'Etat a tenu à rappeler s'être rendu, la semaine passée, au Kazakhstan, déplacement au cours duquel avaient été réglés les problèmes liés à la délimitation de la frontière.

    "Nos amis sont arrivés à Moscou afin d'y signer les documents", a dit le Président russe.

    Lire aussi:

    Israël s'attribue des régions gazières revendiquées par le Liban
    En Iran, la Russie opte pour plus de 50 projets pétroliers et gaziers
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik