Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    La République de Corée devient acheteur du gaz de Sakhaline

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    YOUJNO-SAKHALINSK, 16 février - de notre correspondant Piotr Tsyrendorjiev. Le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie de la République de Corée a annoncé mercredi la victoire remportée par le projet "Sakhaline-2" dans le concours pour la fourniture de 1,5 million de tonnes de gaz naturel liquéfié par an, lit-on dans le communiqué de la compagnie "Sakhaline Energy" parvenu au bureau de RIA Novosti à Youjno-Sakhalinsk.

    La compagnie "Sakhaline Energy" a signé les Conditions principales de l'Accord signé avec la corporation coréenne du gaz ("Kogas", Korea Gas Corporation), ce qui permettra de conclure le premier contrat pour la fourniture de matières énergétiques russes à la République de Corée. Cela marque le début des livraisons de gaz naturel russe à ce pays.

    Les pourparlers avec "Kogas" se poursuivront pour conclure, dans le premier semestre de cette année, le contrat définitif de vente-achat.

    Les fournitures de gaz naturel liquéfié dans le cadre de cet accord seront effectuées pendant 20 ans. La première fourniture de gaz est prévue pour le début de 2008.

    La transaction susmentionnée a assuré l'accroissement du volume total de gaz naturel liquéfié, dont la vente est confirmée dans le projet "Sakhaline-2", jusqu'à 7 millions de tonnes par an pendant plus de 20 ans.

    Le gouverneur de la région de Sakhaline Ivan Malakhov a déclaré que "l'accord sur la livraison du gaz naturel liquéfié à la Corée marque un nouveau jalon important dans le développement de la région de Sakhaline en tant que grand fournisseur de gaz aux pays d'Asie-Pacifique qui se développent de façon dynamique. Nos clients au Japon et en Amérique du Nord ont déjà manifesté leur confiance à Sakhaline, futur fournisseur sûr de gaz naturel de l'Extrême-Orient russe".

    Lire aussi:

    Steven Seagal toujours accro à Sakhaline
    Le gaz russe serait livré en Chine plus tôt que prévu
    La Russie propose au Japon de construire un pont entre Sakhaline et Hokkaïdo
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik