Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    La Banque mondiale aidera au développement des régions frontalières de la Chine

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    PEKIN, 16 février - RIA Novosti. La Banque mondiale accorde à la Chine un crédit pour le développement de l'infrastructure de transport dans les régions attenantes à la frontière avec la Russie, selon une information recueillie par RIA Novosti auprès du bureau de représentation de la Banque mondiale à Pékin.

    L'emprunt à hauteur de 100 millions de dollars sera employé à financer le projet de "Corridor de transport et de commerce de Mongolie Intérieure".

    La Mongolie Intérieure, région autonome de Chine, fait frontière commune avec la Mongolie et la région russe de Tchita. Le poste Mandjouli est le principal point de passage entre la Chine et l'Est de la Russie.

    L'emprunt permettra de financer la modernisation et la construction de 177 km d'autoroute Hailar-Mandjouli et de 435 km d'autoroutes ayant une "importance clef pour le développement du commerce international dans les régions attenantes à la frontière russe et mongole, selon le représentant de la Banque mondiale.

    D'autre part, un terminal pour marchandises sera construit à Hailar. Il servira au transbordement du fret des transporteurs ferroviaires et routiers, chinois et russes.

    La réalisation de ce projet aidera au développement de la province du Hulunbeier appelée à devenir le principal partenaire frontalier dans le commerce avec la Russie, a souligné le représentant de la Banque mondiale.

    Accordé pour vingt ans, l'emprunt a été approuvé par le conseil des directeurs de la Banque mardi dernier.

    Lire aussi:

    Un nouveau crédit de la Banque mondiale pour l’Ukraine
    Les plus grandes banques chinoises gèlent des comptes nord-coréens
    Banque mondiale: la Russie annonce les conditions de sa participation à la capitalisation
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik